Savoie: les familles de deux disparus portent plainte après l'affaire Lelandais

Savoie: les familles de deux disparus portent plainte après l'affaire Lelandais

Des gendarmes et des experts en médecine légale fouillent une cabane de jardin le long d'une route près de Domessin dans l'est de la Savoie le 14 février 2018

AFP, publié le vendredi 02 mars 2018 à 20h01

Les familles de deux hommes disparus en 2011 et 2012 après un festival de musique électronique en Savoie ont porté plainte vendredi auprès du parquet d'Albertville afin que ces disparitions soient réexaminées à l'aune du dossier Nordahl Lelandais, a-t-on appris auprès de leur avocat.

Nordahl Lelandais, 35 ans, a reconnu mi-février avoir tué "involontairement" la petite Maëlys, rencontrée lors d'un mariage en Isère fin août. Mais il est aussi mis en examen et incarcéré pour l'assassinat du caporal Arthur Noyer, 23 ans, disparu en avril après une soirée en boîte de nuit à Chambéry alors qu'il tentait de regagner sa caserne en stop. 

Deux plaintes pour "enlèvement et séquestration" avec constitution de parties civiles ont été déposées par les familles de Jean-Christophe Morin, 22 ans à l'époque, et Ahmed Hamadou, 45 ans. Les deux hommes ont disparu après avoir participé à un festival qui se tenait en septembre au Fort de Tamié, le premier en 2011 et le second en 2012, a déclaré à l'AFP Me Didier Seban, confirmant une information du quotidien Le Parisien.

"C'était la seule manière de permettre une information des familles, ce qui n'a été pas été fait jusqu'à aujourd'hui. Jusqu'à l'émergence de l'affaire Lelandais dans l'assassinat du caporal Noyer", a ajouté Me Seban qui s'occupe de ces dossiers avec sa consœur Me Corinne Herrmann.

Une cellule de coordination, baptisée Ariane, a été créée en janvier au pôle judiciaire de la gendarmerie nationale à Pontoise, afin de détecter d'éventuels recoupements entre "le parcours de vie" de Nordahl Lelandais et des disparitions et crimes non élucidés.

"Les familles n'ont pas été entendues, ni vues, ni interrogées sur les conditions des disparitions", a regretté Me Seban.

L'avocat s'est dit "choqué que ces familles soient laissées dans un silence total, seules face à des disparitions éminemment suspectes qui auraient mérité des enquêtes approfondies au moment des faits". "On attend maintenant qu'on nous donne copie des dossiers et de voir ce qu'il y a dedans", a-t-il ajouté.

Sans accuser Nordahl Lelandais, l'avocat explique les "raisons" de "s'intéresser tout à fait sérieusement" à cet homme dans ces disparitions. "Lelandais était trafiquant, un de nos clients était un peu consommateur (de drogue, ndlr). Visiblement, Lelandais allait dans les endroits festifs. Les deux disparus ont tous les deux fait de l'auto-stop. On est en Savoie." 

Interrogé sur des liens directs ou indirects de Nordahl Lelandais avec les disparus, Me Seban a répondu sans plus de détails: "Il y a des éléments".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Savoie: les familles de deux disparus portent plainte après l'affaire Lelandais
  • Pauvre police Française , débordée , je crois , ou démotivée , quand on voit la plupart des criminels relâchés rapidement ou n'allant pas au bout de leur peine...Combien d'affaires non résolues ...Sans compter celle du violeur de Pont sur Sambre , alpagué , après qu'il ai sévi pendant plus de 22 ans , grâce à nos amis Belges....!!! Et pourquoi aller déterrer de très vieux crimes non résolus , comme l'affaire de ce malheureux petit Grégory ou celle de Seznec , alors qu'on n'est pas foutu d'arriver à quelque chose avec celles qui sont plus récentes ou viennent d'arriver ?

  • ce Fort de Tamié est bien le lieu de départ de la disparition de ces jeunes hommes! Pourquoi les enquêteurs n'ont-ils pas planché

    à partir des vidéos et témoignages qui auraient dû être recueillis auprès des participants de cette boite vidéo?

    Quelle négligence coupable pour laisser les familles souffrir un tel désarroi. La vérité doit éclater que les juges se mettent au " boulot "

    Parce que vous croyez que les enquêteurs se roulent les pouces, qu'ils vont crier par dessus les toits tout ce qu'ils font ???
    Et si vous, vous vous engagiez pour devenir "inspecteur" et ainsi, élucider toutes les affaires, puisque vous semblez si fort ,voire au delà !
    Cela éviterait toute négligence coupable de laisser les familles souffrir un tel désarroi!

    Comme dit le proverbe: les conseilleurs ne sont pas les payeurs.. et celui-ci s'applique tout particulièrement à vous!

  • c'est terrible de ne pas savoir ! et la gendarmerie est elle bien mobilisée lorsque les disparitions durent longtemps? car au bout de tant d'années , il sera plus compliqué de trouver des éléments ! décidément cette région n'est pas hospitalière depuis quelques années !

  • On risque d'avoir de grosses surprises, dans ce dossier... Si toutefois il se met à parler...

    il ne parlera pas ! C'est un être tout à fait normal qui a sa stratégie bien conseillé par son avocat de malheur.