Savoie : le frère de Nordahl Lelandais, Sven, violemment agressé

Savoie : le frère de Nordahl Lelandais, Sven, violemment agressé
La procureure a requis 10 mois de prison pour le premier prévenu et un an ferme pour le second, dans l'affaire de l'agression visant Sven Lelandais.
A lire aussi

Orange avec AFP-Services, publié le samedi 25 mai 2019 à 17h00

Victime d'une fracture du nez et de plusieurs lésions, Sven Lelandais avait été transporté à l'hôpital en février dernier, après une violente agression.

Sven Lelandais, le frère de Nordahl Lelandais, le meurtrier présumé de la petite Maëlys et d'Arthur Noyer, a été violemment agressé le 1er février dernier, près de Point-de-Beauvoisin, en Savoie. Le procès de ses agresseurs présumés s'est tenu jeudi 23 mai devant le tribunal correctionnel de Chambéry, selon le Dauphiné Libéré.

L'après-midi du 1er février dernier, Sven Lelandais s'est promené au centre du village de la Bridoire, où il vit, lorsqu'une voiture s'est arrêtée à sa hauteur. "Le premier, que je ne connais pas, a ouvert sa vitre pour me dire : T'es le frère de Lelandais, je vais t'****", a raconté la victime à la barre, selon le quotidien régional.

"Des représailles contre la famille Lelandais"

Sven Lelandais  aurait ensuite été projeté au sol avant d'être passé à tabac, a raconté un témoin. L'un des deux prévenus a, de son côté, assuré que c'est Sven qui a porté les premiers coups. Victime d'une fracture du nez et de plusieurs lésions, le frère Lelandais a été transporté à l'hôpital. Il a déposé plainte le lendemain.

"Pour la énième fois, il y a eu des représailles contre la famille Lelandais. On se paye le frère et la mère à cause du frère", a regretté l'avocat du jeune homme.

Délibéré le 3 juin


Dénonçant des "violences en réunion [...] caractérisées, la procureure, Sandra Reymond, a requis dix mois de prison pour le premier prévenu, un homme de trente ans et un an ferme pour le second. L'affaire a été mise en délibéré au 3 juin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.