Sarkozy mis en examen : Hortefeux dénonce "une fable grotesque"

Sarkozy mis en examen : Hortefeux dénonce "une fable grotesque"

Brice Hortefeux au siège du parti Les Républicains, le 16 septembre 2015 à Paris

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 26 mars 2018 à 11h28

Entendu la semaine dernière dans l'enquête sur les soupçons de financements libyens, Brice Hortefeux se défend. Dans les colonnes du Parisien, le bras droit de Nicolas Sarkozy réaffirme sa fidélité à l'ex-président de la République, qu'il a trouvé "sincère, convaincu et convaincant" lors de son intervention au JT de TF1.

Brice Hortefeux l'assure, son audition par les enquêteurs s'est bien passée. L'ancien ministre a été entendu en tant que témoin durant plusieurs heures mardi 20 mars, afin d'en apprendre plus sur les doutes qui planent autour du financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

Lundi 26 mars, Brice Hortefeux est revenu sur cet épisode dans une interview au Parisien. L'eurodéputé dénonce une "fable grotesque" et réaffirme sa version des faits. À propos d'une supposée réunion pour mettre en place le financement occulte de la campagne électorale, M. Hortefeux répond par ces mots : "C'est une fable grotesque ! Et d'ailleurs, aujourd'hui, tous les protagonistes et dirigeants libyens de l'époque (...) démentent la réalité de cette note. Il n'y a que Mediapart qui persiste." "Pourquoi ne montrer que des copies de ce document ?", a poursuivi Brice Hortefeux. "C'est l'original qu'il faut présenter à la justice. Et ils ne le feront pas, car le faux serait immédiatement démontré. De plus, mon emploi du temps, rigoureusement examiné par la justice, confirme qu'il m'était physiquement impossible de participer à cette rencontre."

La veille, dans un entretien au Journal du Dimanche, Nicolas Sarkozy affirmait n'avoir "aucune raison de douter" de Claude Guéant et Brice Hortefeux. "Je n'ai aucune raison de douter que de près ou de loin, ils n'ont jamais été mêlés au prétendu financement libyen de ma campagne de 2007", avait-il assuré. Jeudi soir sur TF1, il avait semblé prendre ses distances avec ces deux proches.

"Brice Hortefeux est mon plus vieil ami. Claude Guéant a été un excellent collaborateur", avait rappelé l'ancien chef de l'État, qui a été mis en examen à l'issue des deux journées de garde à vue. Selon un document publié par Mediapart et attribué à l'ex-chef des services de renseignement extérieur de la Libye, Moussa Koussa, 50 millions d'euros devaient être versés à la campagne électorale de 2007 de Nicolas Sarkozy aux termes d'un "accord de principe" trouvé lors d'une réunion qui se serait tenue en octobre 2006.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
481 commentaires - Sarkozy mis en examen : Hortefeux dénonce "une fable grotesque"
  • A quand la béatification voir la canonisation de ces anges de vertu
    que sont Hortefeux, Guéant et sarko.?

  • il serait mieux inspiré de se taire le plus lauvais ministre de l'intérieur de ces 50 dernières années

  • entre voyous ils se comprennent et se soutiennent.

  • Cette affaire est sortie entre les deux tours de la présidentielle de 2012 et ressortie, encore une fois, au moment de la primaire de la droite. Ces coïncidences sont évidemment trop grosses pour être vraies.
    Cela prouve bien qu'il s'agit d'une manipulation politique;

    ah parce qu'ils s'en privaient du temps où ils étaient aux affaires - la réception sous les tentes installées à côté de l'Elysée n'&était pas un mitage tout de même alors que le quidam ne peut même pas circuler sur les trottoirs

    Je pense Monsieur que de toutes évidences, vous détenez plusieurs années lumières
    de retard à l'allumage. Un minimum d'infos me semble-t-il vous serait nécessaires.

  • Ils se soutiennent c'est normal, aussi menteurs les uns que les autres!!!
    avec de bons avocats il y aura un non lieu.....