Santé : la greffe et le don d'organes en France

Santé : la greffe et le don d'organes en France©A. NOOR / BSIP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 22 juin 2018 à 18h27

Le vendredi 22 juin est une journée de réflexion sur le don d'organes et sur la greffe. Que doit-on faire aujourd'hui si l'on veut donner ses organes. "Le principe en France, depuis 1976, c'est que nous sommes tous présumés donneurs, sauf si on a exprimé son refus de son vivant. La procédure pour dire 'non' a été simplifiée en 2017. Pour ça, il faut se faire inscrire sur un registre national des refus ou l'exprimer à l'écrit ou à l'oral à ses proches. Évidemment, donner ses organes c'est gratuit et anonyme" explique la journaliste Julie Beckrich.

De plus en plus de greffes en France

L'an dernier, la France a battu un record en passant la barre des 6 000 greffes. "6 105 greffes précisément. La plus pratiquée, c'est la greffe du rein. Elle représente deux tiers du total.

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU