Sans-papiers : un homme qui a sauvé des enfants a obligation de quitter le territoire

Sans-papiers : un homme qui a sauvé des enfants a obligation de quitter le territoire
La préfecture du Val-d'Oise indique être prête à revenir sur le dossier.

Orange avec AFP, publié le dimanche 03 juin 2018 à 18h00

En 2015, Aymen et deux de ses amis ont porté secours à deux garçons âgés de 19 mois et 5 ans.

Contrairement à Mamoudou Gassama, un Tunisien sans-papiers de 25 ans est sous le coup d'un refus de séjour assorti d'une obligation de quitter le territoire français délivrée par la préfecture du Val-d'Oise et ce malgré son héroïsme, relate Le Parisien dimanche 3 juin.

En 2015, Aymen et deux de ses amis ont en effet porté secours à deux garçons âgés de 19 mois et 5 ans dans un appartement, dont la cuisine prenait feu, à Fosses (Val-d'Oise).

Après avoir quitté les lieux, la mère des enfants avait lancé un appel pour retrouver les héros. Trois semaines plus tard, ils recevaient des mains du maire une médaille de la ville pour acte de bravoure.

La préfecture du Val-d'Oise indique être prête à revenir sur le dossier

Après son acte, en 2017, le maire de la ville tente d'intervenir pour qu'il obtienne des papiers. Mais le préfet du Val-d'Oise refuse toute mesure de régularisation. Une décision que conteste le jeune homme devant le tribunal administratif de Cergy-Pontoise.



Pour son avocate, Philippine Parastatis, cette décision est incompréhensible et s'interroge sur la hiérarchie "des actes de bravoure". "Faut-il considérer que sauver un bébé en escaladant un immeuble est plus héroïque que braver les flammes pour sauver deux enfants ?" demande t-elle, en faisant référence à la naturalisation de Mamoudou Gassama qui avait escaladé la façade d'un immeuble pour sauver un enfant de 4 ans.

Interrogée par Le Parisien, la préfecture du Val-d'Oise indique être prête à revenir sur le dossier.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU