Sangliers et panne électrique : jusqu'à 6 heures de retard sur le Clermont-Paris

Sangliers et panne électrique : jusqu'à 6 heures de retard sur le Clermont-Paris
Des voyageurs ont du être transbordés dans un autre train pour terminer leur voyage.

publié le mardi 02 novembre 2021 à 08h47

La SNCF a indiqué que les passagers des deux premiers trains seront remboursés à 200% et ceux du troisième à 100%.

Journée de galère pour les passagers de l'Intercités Clermont-Ferrand-Paris. Quelque 1.200 voyageurs sont arrivés mardi 2 novembre avec 4 à 6 heures de retard dans la capitale, alors que leurs trains ont fait face à plusieurs incidents, a rapporté franceinfo.

Les trois Intercités concernés, qui devaient arriver à Paris-Bercy ont finalement été déroutés vers la Gare de Lyon.

Le premier d'entre eux a d'abord percuté plusieurs sangliers entre Gien et Briare (Loiret), causant un premier retard d'1h30. Puis, arrivé près de Fontainebleau, il a subi une panne électrique, qui a également affecté les deux autres trains.


Les passagers des deux premiers Intercités ont été invités à changer de train et à terminer leur voyage dans un Transilien venu de Melun. Le troisième Intercités a pu repartir directement après.

La SNCF a indiqué que les passagers des deux premiers trains seront remboursés à 200% et ceux du troisième à 100%.

La panne électrique causait encore mardi matin des ralentissements sur la ligne R du Transilien. Il n'y a toutefois pas d'impact sur la ligne Paris-Clermont, selon la SNCF.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.