Samuel Paty : trois personnes mises en examen

Samuel Paty : trois personnes mises en examen©BERTRAND GUAY / AFP

publié le vendredi 06 novembre 2020 à 20h25

Les trois personnes ont été mises en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle".

L'enquête sur l'assassinat de Samuel Paty, le professeur tué pour avoir montré des caricatures de Mahomet, avance. Les trois personnes présentées à la justice vendredi 6 novembre ont été mises en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" a appris l'AFP de source judiciaire.


Deux hommes, âgés de 18 ans, un Français et un Russe d'origine tchétchène, soupçonnés d'avoir été en contact avec l'assaillant Abdoullakh Anzorov, ont été placés en détention provisoire, tandis qu'une jeune fille de 17 ans a été placée sous contrôle judiciaire et dans une structure, a indiqué cette source. Au total, dix personnes sont désormais mises en examen dans ce dossier.

Au moins l'un d'eux est soupçonné d'avoir échangé des messages avec le terroriste. Un des suspects a été interpellé en Haute-Saône et un autre en Haute-Marne, selon une source proche du dossier. Sept personnes avaient déjà été mises en examen dans cette enquête, le 21 octobre, dont six pour "complicité d'assassinat terroriste".
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.