Samu : le quotidien difficile des régulateurs

Samu : le quotidien difficile des régulateurs©FRED DUFOUR / AFP

franceinfo, publié le vendredi 11 mai 2018 à 00h16

Le Samu ou les pompiers sont deux services d'urgences qui reçoivent plusieurs dizaines de millions d'appels par an. Comment font-ils face à cet afflux ? Ce jour-là, le cas est grave, le pompier envoie directement une équipe sur place. Il transmet à un médecin du Samu. Il est souvent question de vie ou de mort.

38% des appels reçus sont inappropriés

Pourtant, 38% des appels reçus par le Samu n'ont aucun lien avec la santé. Certains téléphone et même des dizaines de fois par jour. "Au bout d'un moment, vous avez envie de péter un câble, le côté humain passe à côté", confesse un pompier opérateur en parlant de personnes qui appellent dix voire 15 fois. Hélas, ces appels sont fréquents. Inappropriés, en surnombre, ils surchargent le système alors que les décisions

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.