Salon de l'agriculture : la ruse d'un ancien président pour éviter l'ébriété

Salon de l'agriculture : la ruse d'un ancien président pour éviter l'ébriété©Wochit

, publié le lundi 25 février 2019 à 13h30

Au Salon de l'agriculture, qui se tient jusqu'au 3 mars, Emmanuel Macron est resté 14 heures, samedi 23 février. Un exercice compliqué par les nombreuses tentations gustatives et alcoolisées qu'offre l'événement et auxquelles les prédécesseurs du chef de l'État ont eux aussi été confrontés.

L'un d'eux, particulièrement attaché au monde agricole, avait d'ailleurs une technique pour éviter l'état d'ébriété sur le salon.

Dans les colonnes du Parisien, Christian Jacob parle ainsi d'une "prime de risque" et raconte une anecdote sur Jacques Chirac. "Chirac trinquait avec tout le monde, mais faisait semblant de boire. Sinon vous ne tenez pas !", raconte le président du groupe les Républicains à l'Assemblée nationale.


Emmanuel Macron, lui, était préparé, comme l'affirmait François Patriat avant la visite du président au salon, samedi. Le chef de l'État "aime le vin, mais il ne boira pas sur tous les stands", avait indiqué le président du groupe LREM au Sénat. Dimanche, après la très longue journée d'Emmanuel Macron dans les travées de la porte de Versailles, à Paris, un élu constatait, dans les pages du quotidien : "Le Salon, c'est toujours une campagne. Lui, il tient car il ne consomme pas".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.