France

Saint-Denis : 300 personnes rassemblées pour perturber un déplacement d'Emmanuel Macron

Alors que le président de la République était en déplacement privé à Saint-Denis, mardi 18 avril dans la soirée, 300 personnes se sont rassemblées pour perturber la sortie d’Emmanuel Macron.

Des invités qui n’étaient pas conviés. Plus de 300 personnes se sont rassemblées, mardi 18 avril dans la soirée, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), où Emmanuel Macron devait assister à un concert à la maison d'éducation de la Légion d'honneur, rapporte TF1.

Les manifestants se sont rassemblés sur la place de la mairie, à proximité de la Basilique de Saint-Denis, et ont hué le cortège présidentiel à son arrivée. Un périmètre de sécurité dans la rue où se déroulait le concert a été mis en place par les autorités. Ce rassemblement a nécessité un important dispositif policier.

“Macron démission”

C’est une ambiance festive et pacifiste qui a dominé la soirée. On pouvait entendre les manifestants présents sur place scander “Macron démission” ou encore “Macron nous fait la guerre, sa police aussi, mais nous aussi, on reste déter [déterminés, ndlr] !

Emmanuel Macron, quant à lui, ne s’est pas laissé distraire et a passé près de 2h30 dans l'école de la Légion d'honneur. La manifestation s’est dissipée dans les environs de 21 h. Aucun dégât ou interpellation ne sont à déplorer.

Ce n’est pas la première fois que le président de la République doit faire face à des perturbations depuis le passage en force de la réforme des retraites avec l’utilisation du 49.3. Au cours de son allocution télévisée, ce lundi, des concerts de casseroles étaient organisés à travers la France pour se faire entendre. Dans un communiqué, l’intersyndicale du Bas-Rhin, où se rend ce mercredi 19 avril Emmanuel Macron, a appelé à manifester dans la commune à l’aide de “casseroles ou couvercles” pour se faire entendre.

publié le 19 avril à 09h10, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux