Saint-Barthélemy : pourquoi Macron ne devrait pas aller sur la tombe de Johnny

Saint-Barthélemy : pourquoi Macron ne devrait pas aller sur la tombe de Johnny©Panoramic

, publié le dimanche 30 septembre 2018 à 09h22

Emmanuel Macron est en visite aux Antilles, un an après le passage de l'ouragan Irma. Dimanche après-midi, il se rendra sur l'île de Saint-Barthélemy où est enterré Johnny, mais ne devrait pas aller se recueillir sur sa tombe, annonce Le Parisien.

Après la Martinique, la Guadeloupe et Saint-Martin, Emmanuel Macron se déplace à Saint-Barthélemy ce dimanche, un an après le passage dévastateur de l'ouragan Irma.

Une île paradisiaque des Antilles où est également enterré Johnny Hallyday. Si le chef de l'État lui avait organisé un hommage populaire le 8 décembre dernier à l'église de la Madeleine, à Paris, il ne devrait pas aller se recueillir sur sa tombe, semble savoir Le Parisien. "Il ne serait pas à sa place", assure un collaborateur de l'Élysée au quotidien. "Et on amène Læticia dans la soute et Laura Smet en cabine, aussi ?", s'amuse un second.



Ses collaborateurs, lors d'une réunion de préparation à sa visite aux Antilles, lui auraient fortement déconseillé de se rendre sur la tombe du rockeur. L'objectif de ce déplacement étant de répondre aux attentes des sinistrés de l'ouragan Irma et aux problématiques de proximité. Pas question donc de s'éparpiller.

Mais du côté de ses collaborateurs, un changement de programme de dernière minute n'est pas à exclure. "On sait que c'est dans un coin de sa tête", concède l'un d'entre eux dans les colonnes du Parisien. La visite d'Emmanuel Macron sur l'île de Saint-Barthélemy ne devrait durer que quatre heures. Le suspense reste entier quant à un passage du président au cimetière de Lorient.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.