Roux de Bézieux (Medef) trouve Castex "franc" et "direct"

Roux de Bézieux (Medef) trouve Castex "franc" et "direct"
Jean Castex (D) et Geoffroy Roux de Bézieux le 9 juillet 2020 à Paris

, publié le jeudi 09 juillet 2020 à 12h51

Le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, a salué jeudi un dialogue "très direct et très franc" avec le Premier ministre et a plaidé pour un report du "bonus malus" futur dans le cadre de la réforme de l'assurance chômage.

"Il faut noter le changement de méthode et de ton, lié évidemment aux circonstances, après Covid avec une crise importante", a-t-il dit en quittant l'Hôtel Matignon, soulignant le côté "très direct et très franc, "presque rugbyman" de Jean Castex. 

Sur le dossier de l'assurance chômage - dont le gouvernement dit vouloir adapter les règles du fait de la crise du coronavirus -, il a indiqué "qu'il y aurait des annonces la semaine prochaine". 

L'ensemble des syndicats demande l'abandon de cette réforme, dont le premier volet est entré en vigueur le 1er novembre 2019. 

Le deuxième volet, qui a été reporté du 1er avril au 1er septembre à cause de la crise sanitaire, durcit le calcul de l'allocation pour les travailleurs alternant contrats courts et périodes de chômage, ce qui concerne en premier lieu les travailleurs précaires. 

M. Roux de Bézieux a fait valoir qu'il fallait reporter un autre volet : celui du bonus malus, destiné à pénaliser les entreprises qui abusent des contrats courts. Ce mécanisme doit en théorie entrer en vigueur en 2021 mais sur une base de calcul des recrutements en 2020.

En contrepartie, il se dit prêt à revoir le durcissement des conditions d'ouverture, passées de 4 à 6 mois (sur une période de 28 à 24 mois). 

L'Unédic, qui gère le régime d'assurance-chômage, anticipe la destruction de 900.000 emplois fin 2020 par rapport au 4e trimestre 2019, ce qui entraînerait l'indemnisation de 630.000 demandeurs d'emplois supplémentaires. 

Le président du Medef a par ailleurs insisté sur "l'urgence d'annoncer le plan de relance", pour que l'argent arrive rapidement dans les entreprises, et d'avoir des chiffres actualisés sur les retraites. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.