Routes : vers une pénurie de bitume cet été ?

Routes : vers une pénurie de bitume cet été ?
Des ouvriers travaillent sur une route de Washington, aux États-Unis, le 22 juillet 2010 (illustration)
A lire aussi

publié le vendredi 20 juillet 2018 à 15h30

Depuis quelque temps, l'asphalte se fait rare dans l'Hexagone, ce qui pourrait entraîner des retards dans les chantiers de réfection des routes.

Les machines tournent au ralenti. Depuis plusieurs jours, les travaux routiers n'avancent pas ou peu.

La cause ? Des retards de livraison de bitume. En pleine période estivale, où les chantiers sont plus nombreux, la France fait face à une possible pénurie d'asphalte. Les difficultés d'approvisionnement s'expliquent, entre autres, par la grève de la SNCF de ces derniers mois : les transporteurs ont dû se rabattre sur les voies routières, ce qui a aggravé les retards de livraison, indique le quotidien Les Échos jeudi 19 juillet.



Le président de Routes de France, Pierre Calvin, a été reçu au ministère des Transports mercredi soir pour alerter le gouvernement. "Ce qui ne sera pas fait en entretien de réseau portera préjudice à la qualité des routes en période hivernale", a-t-il expliqué aux Échos. "De gros chantiers, comme la mise en 2x2 voies dans l'Allier de la route Centrale-Europe-Atlantique, réputée plus dangereuse route de France, sont concernés", a détaillé Pierre de Thé, porte-parole de Routes de France. "Ou encore, dans la Somme, la route départementale RD934, qui a été rabotée et est en attente d'un revêtement qui n'a pas été livré, et tous les travaux sur les routes départementales de l'Oise sont aussi touchés."



Les retards sont particulièrement nombreux dans l'Ouest, le Nord et le Centre, précisent Les Échos. L'association Routes de France, qui regroupe les grands constructeurs du secteur routier parmi lesquels Colas (Bouygues), Eurovia (Vinci) ou Eiffage Route, devrait être de nouveau reçue au ministère des Transports mardi 24 juillet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.