Routes : Bison Futé prévoit un week-end chargé en Auvergne-Rhône-Alpes

Routes : Bison Futé prévoit un week-end chargé en Auvergne-Rhône-Alpes
Des ralentissements sont à prévoir en provenance du nord sur les autoroutes A6 et A31 (photo d'illutsration).

Orange avec AFP, publié le vendredi 29 décembre 2017 à 18h30

Si la circulation sera globalement fluide à l'occasion de la période du Nouvel An selon Bison Futé, elle risque d'être chargée dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, où le trafic est classé orange samedi, tout comme pour l'Île-de-France.

De nombreux vacanciers originaires de région parisienne, de Belgique, des Pays-bas ou encore de Grande-Bretagne sont notamment attendus dans les Alpes du Nord. Ce samedi est donc classé orange en Auvergne-Rhône-Alpes dans le sens des départs et des retours.





"En principe, la nuit du nouvel An ne connaît pas de véritable problème de congestion malgré une circulation inhabituelle. Elle est cependant très accidentogène en raison de la fatigue liée aux retours tardifs", prévient Bison Futé, qui souligne que le contexte climatique peut être défavorable (pluies verglaçantes, neige, verglas)".

6 FRANÇAIS SUR 10 N'ONT PAS PRÉVU DE SOLUTION POUR RENTRER

En plus de la fatigue et des conditions climatiques s'ajoute le facteur alcool. Selon une enquête des associations Prévention routière et Attitude prévention, seuls 41% des personnes qui comptent consommer de l'alcool pendant le réveillon de la Saint-Sylvestre ont prévu une solution pour rentrer chez eux.



Parmi les solutions envisagées pour rentrer après avoir consommé de l'alcool, 36% des sondés évoquent des "solutions peu fiables, voir dangereuses", selon l'enquête, comme limiter sa consommation d'alcool ou encore emprunter des petites routes.

La principale mesure prévue par les sondés (à 76%) est d'attendre avant de prendre le volant. Une solution bien peu efficace étant donné que 48% des Français ignorent le temps nécessaire à l'élimination de l'alcool.

L'an dernier, 16 personnes ont perdu la vie cette nuit-là, soit près du double de la mortalité un autre jour de l'année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.