Rouen : Emmanuel Macron attendu par "un comité d'accueil hostile"

Rouen : Emmanuel Macron attendu par "un comité d'accueil hostile"©CHRISTOPHE ENA / POOL

franceinfo, publié le jeudi 05 avril 2018 à 19h33

La visite d'Emmanuel Macron à l'unité pédiatrique de Rouen (Seine-Maritime) s'est déroulée dans un climat de tension, comme l'explique la journaliste de France 3 sur place, Patricia Issa de Grandi : "Pour cette première visite depuis le début de la grève, Emmanuel Macron a eu droit à un comité d'accueil hostile composé de personnels hospitaliers, de cheminots, mais également d'étudiants venus lui crier : 'Les privilégiés, ce ne sont pas les salariés'". Et de poursuivre : "Mais il a fait comme si de rien n'était".

Le Premier ministre "en première ligne"

Pour accéder à l'unité pédiatrique de Rouen qu'il était venu visiter, "il a dû tout de même contourner ces quelque 200 manifestants (...), et tout cela avec un service d'ordre très important", précise la journaliste.…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.