"Roselyne Bachelot ferait mieux de se taire" : le président de la Fédération des médecins en colère

"Roselyne Bachelot ferait mieux de se taire" : le président de la Fédération des médecins en colère
Jean-Paul Hamon à Paris, le 18 septembre 2018.

, publié le jeudi 02 juillet 2020 à 09h12

Il estime que l'ancienne ministre a tenu des propos "indignes".

Le président de la Fédération des médecins de France, Jean-Paul Hamon s'est insurgé mercredi 1er juillet contre les propos de Roselyne Bachelot devant la commission d'enquête de l'Assemblée nationale.

"Qu'est-ce que c'est que cette ancienne ministre qui tient des propos indignes devant la représentation nationale ?, a déclaré Jean-Paul Hamon à franceinfo. Ça ne m'étonne pas qu'elle pense qu'on n'ait pas de masque, pas de blouse dans nos cabinets.

Déjà en 2009, lors de la grippe H1N1, ses services pensaient que les médecins généralistes n'avaient pas de frigo dans leur cabinets. Roselyne Bachelot ferait mieux de se taire plutôt que de faire le clown devant la représentation nationale."


"J'ai entendu un représentant d'un syndicat de médecins dire 'nous n'avions pas de masques dans nos cabinets', s'était énervée Roselyne Bachelot un peu plus tôt devant les députés. Mais enfin, des médecins qui n'ont pas de masque dans leur cabinet, qui se constituent pas un stock, nous n'avions pas de blouse, mais enfin ! Pourquoi les médecins ne portent-ils plus de blouse ? Dans le pays de Pasteur, qu'est-ce que c'est que cette médecine ?" 

"Je suis très en colère, a répondu Jean-Paul Hamon. Car franchement, on a du gel en stock pour un mois, on a quelques boîtes de masques, mais on a pas de quoi tenir pendant un mois de pandémie. Quand on s'est aperçu qu'on allait en avoir besoin, on a appelé nos fournisseurs habituels, mais il n'y avait rien, il n'y avait plus moyen de se fournir."

"Qu'on arrête d'infantiliser les médecins, de dire que ce sont des gens imprévoyants, a demandé le professeur. On a assumé sans protection, on a affronté cette pandémie, on a 51 morts, dont 46 parmi les médecins libéraux. Plus de 5.000 médecins libéraux ont été contaminés. On aimerait que Madame Bachelot ait une attitude un peu plus digne."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.