Rixe mortelle à Sarcelles : trois adolescents mis en examen et incarcérés

Rixe mortelle à Sarcelles : trois adolescents mis en examen et incarcérés
Une voiture de police en patrouille (illustration).

publié le samedi 27 octobre 2018 à 15h57

Une jeune de 17 ans est mort mardi soir après avoir reçu un coup au niveau du crâne.

Trois adolescents âgés de 15 à 16 ans ont été mis en examen samedi 27 octobre pour "homicide volontaire" dans l'affaire du meurtre d'un jeune de 17 ans mardi 23 octobre à Sarcelles (Val-d'Oise), a-t-on appris auprès du parquet de Pontoise. La victime était décédée après avoir été frappée à la tête près de la gare RER de Sarcelles

Les trois jeunes ont été placés en détention provisoire.

Ses agresseurs, l'un de 15 ans et l'autre de 16 ans avaient été interpellés mercredi soir et jeudi matin, avant que le troisième, également âgé de 16 ans, ne se présente lui-même à la police jeudi en début de matinée.

Dans l'affaire de Sarcelles, selon les premiers éléments de l'enquête, la victime et les agresseurs se connaissaient, ils ne sont "même pas ennemis", a déclaré une source proche de l'enquête. "Ce n'est pas lié au phénomène d'affrontements entre bandes de quartiers rivaux", a ajouté une autre source.

Deux morts la même semaine

Selon des informations de franceinfo, la victime aurait dénoncé dans son quartier ces trois jeunes comme étant les auteurs d'un viol commis trois semaine auparavant à Sarcelles.



L'adolescent retrouvé inconscient au sol présentait de "multiples plaies saignantes" à la tête, a précisé mercredi le procureur de la République de Pontoise Eric Corbaux. Le jeune homme est décédé à l'hôpital des suites de ces blessures. L'enquête a été confiée à la sûreté départementale du Val-d'Oise.

Quelques heures plus tard, un autre homme avait été tué par arme blanche dans une rixe entre bandes boulevard Mortier, dans l'est de la capitale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.