Risque de pénurie d'huîtres pour les fêtes de fin d'année

Risque de pénurie d'huîtres pour les fêtes de fin d'année
Des huîtres à Pirou, le 12 décembre 2017.

, publié le mardi 30 octobre 2018 à 16h27

La production d'huîtres pourrait baisser de 30% à cause des conditions météorologiques, à l'approche de la période la plus importante de l'année pour les ostréiculteurs.

La surmortalité dans les élevages d'huîtres risque d'entraîner une pénurie pour les fêtes de Noël, rapporte Presse Océan lundi 29 octobre. Une situation provoquée par la météo.


À un mois et demi de "la plus importante échéance" de l'année, les ostréiculteurs sont inquiets, à l'image de cet éleveur de La Bernerie, cité par Presse Océan.

Alors qu'il est en plein "calibrage", qui implique des allers-retours entre ses locaux et ses parcs à huîtres, il constate, à chaque voyage, une surmortalité de ses coquillages de "peut-être 25%". Pire, le phénomène touche "surtout les adultes, les huîtres de 3 ans, qui arrivent à maturation cette année", celles qui devraient se retrouver dans les assiettes pendant les fêtes.


En cause, pas de bactérie, comme ce fut le cas certaines années, mais les conditions météorologiques, tout au long de l'année. Avec le printemps très pluvieux, les huîtres ont bénéficié d'un gros apport d'eau douce, et donc de nourriture, ce qui leur a permis de beaucoup grossir. Mais, au mois de juin, les conditions ont drastiquement changé : plus de pluie et des températures très au-dessus des moyennes. Conséquence, l'eau s'est réchauffée, est devenue très salée, entraînant une raréfaction de la nourriture pour les huîtres.

La production pourrait connaître une baisse de 30% à la fin de l'année, selon des experts cités par Presse Océan. Quant aux prix, ils devraient en conséquence suivre la tendance inverse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.