Rhône : un pneumologue "anti-masque" suspendu de ses fonctions

Rhône : un pneumologue "anti-masque" suspendu de ses fonctions
(illustration)

publié le vendredi 11 décembre 2020 à 14h55

Le médecin Patrick Bellier a fait l'objet d'une mesure de suspension temporaire à son encontre, "au regard des enjeux de santé publique".

Il refusait de porter un masque et d'examiner des patients masqués :un pneumologue de la métropole de Lyon, le Dr Patrick Bellier, vient d'être interdit d'exercer pendant cinq mois, a indiqué l'Agence régionale de santé (ARS), vendredi 11 décembre.


Cette mesure de suspension temporaire à l'encontre du Dr Bellier a été décidée "au regard des enjeux de santé publique". Elle est effective "à compter du jour de sa signification au médecin, c'est-à-dire le 8 décembre, a précisé l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes à l'AFP, confirmant du Progrès.

"Je suis interdit d'exercer pendant cinq mois parce que je refuse de porter un masque.

Bienvenue dans la dictature Macron !", s'est insurgé vendredi le Dr Bellier.

"Je suis pneumologue, il faut que je voie la tête des gens"

L'ARS précise qu'il s'agit d'une "mesure conservatoire, le temps que la chambre disciplinaire de l'Ordre des médecins qui a été saisie par l'ARS, et aussi par le Conseil départemental de l'Ordre des médecins (CDOM) du Rhône, statue". L'absence de modification dans le comportement du médecin et de nouveaux agissements avaient conduit le CDOM 69 à saisir l'ARS "afin qu'une mesure puisse être édictée rapidement au regard de la réitération des faits", indique l'Agence. "Je suis pneumologue, il faut que je voie la tête des gens !", s'était exclamé le médecin à l'occasion de sa convocation par le CDOM du Rhône en septembre. "Je ne suis pas un extrémiste mais porter un masque, c'est inutile et ça m'emmerde !".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.