Rhône : Le policier renversé volontairement par un fourgon samedi est mort

Rhône : Le policier renversé volontairement par un fourgon samedi est mort
Âgée de 45 ans, la victime, Franck L., appartient au Groupe d'appui opérationnel (GAO) à la Sûreté départementale du Rhône (Illustration).

, publié le lundi 13 janvier 2020 à 17h24

Le policier était âgé de 45 ans et officiait au sein du Groupe d'appui opérationnel (GAO) à la Sûreté départementale du Rhône.

Le policier qui a été renversé volontairement par un fourgon samedi à Bron, en banlieue de Lyon, est mort. Le parquet a annoncé la triste nouvelle ce lundi. 

Les faits s'étaient produits autour de 2h du matin dans la nuit de vendredi à samedi lors d'une tentative d'interpellation d'individus en lien avec une enquête pour des chefs de "vols aggravés en bande organisée", avait indiqué le parquet samedi 11 janvier.

"Alors qu'il tentait d'appréhender un véhicule suspect dans le cadre d'une enquête pour vol de fret et vols à main armée, un policier a été volontairement percuté par le conducteur. Il est actuellement entre la vie et la mort, et son état hélas, ne nous laisse que peu d'espoir", avait déploré le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.



Âgée de 45 ans, la victime, Franck L., appartient au Groupe d'appui opérationnel (GAO) à la Sûreté départementale du Rhône, qui intervient lors d'interpellations délicates et dangereuses. Son état retrait critique mais stable après une opération chirurgicale. 

Le procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, avait indiqué que l'ouverture de deux enquêtes : une pour "tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique" confiée à la Direction interrégionale de la police judiciaire de Lyon (DIPJ), et une autre pour "vols aggravés commis en bande organisée" confiée à la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Lyon.

L'individu qui a renversé n'a pas été interpellé à ce jour. Mais un membre présumé du groupe de voleurs de fret a été arrêté dimanche. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.