Repas clandestin : une sénatrice aperçue au Meurice après y avoir déjeuné

Repas clandestin : une sénatrice aperçue au Meurice après y avoir déjeuné©FRANCK FIFE / AFP

publié le vendredi 16 avril 2021 à 17h50

La sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam a reconnu à Mediapart avoir déjeuné au Meurice, mais plaide la bonne foi, invoquant un "déjeuner de travail frugal".

Une nouvelle élue a été prise en flagrant délit de repas clandestin à l'hôtel Meurice, vendredi 16 avril, à Paris. Après Brice Hortefeux récemment, c'est la sénatrice LR des Français établis hors de France Joëlle Garriaud-Maylam, qui a été aperçue, sortant d'un restaurant. C'est le journal en ligne Mediapart, qui l'attendait à la sortie de l'hôtel Meurice, palace parisien.


Interrogée par la journaliste, la sénatrice paraît ne pas savoir qu'elle enfreint la loi. "C'est un déjeuner privé, entre deux personnes, ça ne se passe pas au restaurant, mais dans un salon", assure-t-elle, précisant qu'il ne s'agissait que d'un déjeuner professionnel avec un avocat suisse logé au Meurice. Sauf que le site internet de l'établissement assure "n'organiser aucun déjeuner dans les salons de l'hôtel". 


L'élue a ensuite expliqué la situation. "Le restaurant du Sénat ne permet plus hélas d'inviter des personnes extérieures (...), la seule solution était un déjeuner de travail frugal dans son hôtel où Kälin avait réservé une suite à cet effet", précise Joëlle Garriaud-Maylam. Le déjeuner aurait été servi "en espace privatif par le room service".
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.