Rentrée: le coût des fournitures scolaires en légère hausse

Rentrée: le coût des fournitures scolaires en légère hausse

Courses de rentrée dans un supermarché du Nord, en août 2016

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 17 août 2017 à 13h07

Le coût moyen des fournitures scolaires pour un élève entrant en 6e à la rentrée 2017 sera un peu plus onéreux que l'an dernier, porté par la hausse des tarifs pour les articles de sport, selon le baromètre annuel de Familles de France.

Le montant moyen des dépenses pour cette rentrée s'élèvera à 191,73 euros, en progression de 0,78% par rapport à l'an dernier, selon l'étude annuelle menée par l'association, publiée jeudi.

Cette enquête porte sur un panier de 45 articles scolaires (cahier, cartables, calculatrice, affaires de sport ...) et a été effectuée à partir de relevés de prix dans 263 magasins (hypermarchés, supermarchés, chaînes spécialisées).

"On aurait pu craindre un effet rattrapage après la baisse enregistrée l'an dernier, mais l'augmentation de cette année reste somme raisonnable dans la mesure où elle se situe à peu près sur le même niveau que l'inflation générale" (+0,7%), a commenté Patrick Chrétien, président de Familles de France lors d'une conférence de presse.

Néanmoins, elle cache de fortes disparités, selon les circuits de distribution et le type d'articles, souligne-t-il.

Ainsi, la progression des coûts est cette année largement portée par les articles de sport, dont les tarifs grimpent de 3,39% sur un an, à 46,05 euros. Les enquêteurs de l'association ont néanmoins relevé que cette hausse venait notamment d'une amélioration de la qualité des produits vendus, qui a assez logiquement fait grimper leur valeur.

Les articles de papeterie, après avoir augmenté l'an dernier, régressent, pour leur part, de 1,44%, à 47,13 euros.

Enfin les autres fournitures non papetières voient leur coût augmenter très légèrement (+0,68%), à 98,55 euros.

Comme chaque année, le circuit hypermarché s'avère le moins onéreux, avec un panier à 177,53 euros (+0,96%). Viennent ensuite les supermarchés (panier à 198,21 euros, +0,36%) puis les magasins spécialisés (panier à 216,78 euros, +2,12%).

Une autre étude menée par la Confédération syndicale des Familles, portant sur le coût global de la rentrée scolaire (fournitures, mais aussi livres, habillement, assurances ...) avait, elle, fait état mercredi d'une baisse de 2,3% de la facture pour un élève entrant en sixième, avec un poste de dépenses global estimé à un peu plus de 350 euros.

Les deux associations se retrouvent cependant pour estimer que "la rentrée scolaire coûte chère" et que l'Etat et les collectivités locales "doivent contribuer à aider les familles".

Ainsi, toutes deux réclament une meilleure modulation entre les différentes tranches de l'Allocation de rentrée scolaire (ARS), versée ce jeudi. 

Malgré une hausse de 0,3% cette année, elle reste "insuffisante pour la tranche d'âge des 15 à 18 ans, notamment pour les lycées professionnels", estime Familles de France.

Par ailleurs, l'association réclame que la TVA sur les fournitures scolaires soit ramenée à 5,5%.

Pour permettre aux familles de réaliser de petites économies, Familles de France conseille de "prendre le temps" de comparer les prix, de ne pas hésiter à fractionner ses achats pour profiter des promotions, de ne pas négliger les marques des distributeurs ou les achats par lots, et d'aller sur internet "où les prix sont souvent en dessous de ce qu'on peut trouver dans les autres réseaux".

 
15 commentaires - Rentrée: le coût des fournitures scolaires en légère hausse
  • non, c'est pas à Béziers, ni à Toulouse ou à Marseille : mais au Canada : le maître fait l'appel : Ben Arfa? présent! Ben Gouillon? présent! Ben Ali? présent! Ben Oît? silence... le maître insiste! les élèves le corrigent : c'est Benoït Monsieur!

  • Quand j'écoute à la télé des mères qui inclus les vêtements dans le cout de la rentrée scolaire je me dis que c'est du foutage de geule !
    Si pas de moyen pour élever des enfants ce n'est pas la peine dans avoir
    Perso un enfant vous n'avez droit à rien et vous faites avec il faut supprimer cet assistanat

  • l école e est gratuite en primaire mais on voit de plus en plus de gens qui achètent des fournitures scolaires???

  • école obligatoire gratuite les primes sont faites pour calmer les familles a qui profite cette rentrer des classes.a notre époque c'est l'école qui fournissait les fournitures et les livres tu déchirait les livres les parents remboursaient.

  • il fut un temps où les fournitures scolaires étaient
    distribuées par les écoles.
    cahiers, stylos, feutres etc etc
    les cartables étaient en cuir et faisaient plus
    d'une année.
    bref, je parle d'un temps que les moins de vingt
    ans ne peuvent pas connaître .....
    que l'on cesse de nous répéter chaque année
    que la somme allouée est trop faible.
    apprenez à vos enfants à ne pas gâcher.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]