Rentrée des classes : un syndicat d'enseignants demande un report

Rentrée des classes : un syndicat d'enseignants demande un report
Un élève dans une école toulousaine, le 22 juin 2020.

, publié le mercredi 19 août 2020 à 16h30

Face à la remontée du nombre de cas de Covid-19, la Secrétaire générale du SNUipp-FSU, Guislaine David, demande des règles plus strictes et un report de plusieurs jours.

"On demande de décaler la rentrée des élèves, pour que les enseignants puissent avoir plusieurs jours de pré-rentrée dans la semaine du 31 août, pour pouvoir préparer cette rentrée qui n'est pas normale mais sous Covid." Au micro d'Europe 1, la Secrétaire générale du SNUipp-FSU, Guislaine David, a fait part de l'inquiétude qui gagne le corps enseignant à l'approche de la rentrée.


En cause, le protocole sanitaire qu'elle estime inadapté dans certaines zones. Beaucoup plus souple, il n'impose pas de distanciation sociale ni de masque obligatoire pour les enseignants de maternelle. "Il y a des endroits où le virus circule plus facilement, et où il faudra prendre des mesures un peu plus strictes." 

Une crainte partagée par Sabine Duran, directrice de l'école élémentaire Joséphine Baker à Pantin, en région parisienne. Le dernier protocole sanitaire lui paraît "aberrant". "Le fait que dans les rues et les lieux clos, on demande d'être masqué, et qu'à l'école on ait si peu de précautions, ça pose question".

Dans le flou à l'approche d'une rentrée particulière, le syndicat enseignant en appelle au Conseil scientifique. "On souhaite être guidés par le Conseil scientifique, mais il faut aussi que le ministère se positionne. Et il faut que l'on discute des conditions dans lesquelles certaines écoles vont devoir reprendre."

Des discussions qui, si elles ont lieu, pourraient amener à un report de plusieurs jours de la rentrée.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.