Rentrée 2017 : un coût en hausse au lycée, en baisse au primaire et au collège

Rentrée 2017 : un coût en hausse au lycée, en baisse au primaire et au collège
Le coût de la rentrée scolaire sera plus cher cette année si vos enfants entrent au lycée.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 16 août 2017 à 09h42

Selon les informations de France info, la rentrée 2017 va coûter, en moyenne, plus cher que l'an dernier aux familles de lycéens. La facture sera cependant un peu moins élevée pour les enfants du primaire et du collège.

La tendance globale est relativement stable, selon le site d'informations.

Mais des variations selon les classes sont à noter : en moyenne, la rentrée scolaire devrait coûter 150 euros pour un enfant qui entre en CP, 200 euros pour le CM1, 350 euros pour un collégien et 400 pour un élève de seconde, selon les chiffres fournis mercredi 16 août par la Confédération syndicale des familles. Ce montant est encore plus élevé pour un élève de seconde professionnelle : 700 euros en filière industrielle, 600 en première techno STI. Des écarts de prix qui s'expliquent par le matériel de plus en plus spécifique et coûteux - comme les calculatrices - demandé avec l'avancée des classes.

Pour déterminer ces chiffres, l'organisme a interrogé plus de 200 familles sur leur budget destiné aux fournitures et vêtements. Une très large majorité assure qu'elle fera particulièrement attention à ses dépenses : 90% assurent ainsi qu'elles réutiliseront certaines fournitures (cartable, trousse, baskets...) d'une année sur l'autre.

"L'ARS DÉCONNECTÉE DE LA RÉALITÉ DES COÛTS"

L'allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée ce jeudi 17 août. Comme annoncé sous le précédent gouvernement, elle s'élève à 364,09 euros pour les enfants de 6 à 10 ans, 384,17 euros pour les enfants de 11 à 14 ans, 397,49 euros pour les enfants de 15 à 18 ans. Plus de 2,8 millions de familles seront concernées mais seuls les parents aux revenus modestes - dont les revenus sont inférieurs à 24.404 euros pour un enfant à charge, 30.036 euros pour deux enfants à charge, 35.668 euros pour trois enfants à charge et dont les enfants de 6 à 18 ans sont scolarisés - peuvent y prétendre.



Les parents d'enfants de 6 à 15 ans n'auront aucune démarche à accomplir, les Caisses d'allocations familiales (CAF) versant automatiquement l'ARS aux familles déjà allocataires qui remplissent les conditions. Pour les enfants entrant en CP cette année, mais qui n'auront six ans qu'en 2018, la famille récupérera le certificat de scolarité auprès de l'école et l'enverra à la CAF. Quant aux parents d'adolescents de 16 à 18 ans, ils n'auront plus l'obligation de fournir un justificatif de scolarité : il leur suffira de confirmer en ligne sur le site www.caf.fr que leur enfant est toujours scolarisé, étudiant ou apprenti pour la rentrée 2017.

"L'ARS est complètement déconnectée des réalité des coûts", a dénoncé sur France info Catherine Conat de la Confédération syndicale des familles. "L'écart entre l'élémentaire et le lycée est de 33 euros et cet écart là on ne le retrouve pas sur le budget des familles. On demande une modulation de l'ARS qui prenne en compte les dépenses réelles liées au coût de la scolarité".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU