Renault-Nissan : Carlos Ghosn soupçonné de fraude fiscale au Japon

Renault-Nissan : Carlos Ghosn soupçonné de fraude fiscale au Japon©THOMAS SAMSON / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le lundi 19 novembre 2018 à 22h54

Au pied du bureau du procureur à Tokyo (Japon), toutes les télévisions japonaises sont dans l'attente des derniers détails de l'affaire. Depuis lundi 19 novembre au matin, les médias du pays font leur une sur l'arrestation surprise de Carlos Ghosn, le patron de l'alliance Nissan-Renault-Mitsubishi, le premier constructeur automobile mondial. Dans un communiqué aux détails accablants, Nissan accuse son PDG français de fraude au fisc japonais : "pendant des années, il a déclaré des revenus inférieurs au montant réel".

Nissan veut destituer Carlos Ghosn

Nissan reproche également à Carlos Ghosn d'avoir utilisé à des fins personnelles des actifs de l'entreprise. Il souhaite purement et simplement destituer Carlos Ghosn. Le Franco-Libano-Brésilien était l'un des patrons les

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.