Religion : pour Raphaël Enthoven, le nouveau "Notre Père" est islamophobe

Religion : pour Raphaël Enthoven, le nouveau "Notre Père" est islamophobe
Raphaël Enthoven à Jouy-en-Josas, le 29 août 2017.

Orange avec AFP, publié le mardi 21 novembre 2017 à 22h20

VIDÉO - Pour le philisophe, l'église cherche à se démarquer de l'islam en changeant la traduction de la prière la plus répandue chez les chrétiens.

Exit "ne nous soumets pas à la tentation", qui pouvait laisser penser que les fidèles étaient poussés par leur dieu sur la pente glissante du péché. Place à "ne nous laisse pas entrer en tentation", qui érige plutôt leur créateur en protecteur bienveillant.

Dès le 3 décembre, la nouvelle traduction du "Notre père" résonnera dans les églises françaises. Mais déjà, cette nouvelle prière est au centre d'une polémique, alors que le philosophe Raphaël Enthoven l'accuse de véhiculer un "message subliminal" islamophobe.

Pour lui, si le mot "soumets" disparaît, c'est que l'Eglise veut "se prémunir contre toute suspicion de gémellité" avec l'islam qui, "dit-on, signifie soumission".



"Les paranoïaques de l'islamophobie qui passent leur temps à la traquer chez des républicains exemplaires feraient bien de tendre l'oreille pour une fois dans la bonne direction. Parce que ce qu'il se joue là sournoisement contre l'islam crève les tympans", a jugé l'animateur mardi dans son billet quotidien sur Europe 1.

LES ÉVÊQUES CONSTERNÉS

Adoptée par la Conférence des évêques (catholiques) comme par l'Eglise protestante unie (luthériens et réformés), la nouvelle traduction de la plus populaire des prières, enseignée par Jésus à ses apôtres selon le Nouveau Testament a été préparée de longue date. Elle existait dans sa version actuelle depuis 1966.

La chronique a consterné le porte-parole de la Conférence des évêques de France, Mgr Olivier Ribadeau Dumas. "Raphaël Enthoven en théologien et liturge (personne chargée d'une liturgie, NDLR), c'est tout simplement triste et ridicule", a-t-il tweeté.

"Accuser les chrétiens de changer une phrase du +Notre Père+ par islamophobie... !! Mon pauvre @Enthoven_R, ça risque de ruiner toute votre crédibilité tant c'est absurde et grotesque", a estimé sur le même réseau social l'abbé Pierre-Hervé Grosjean, médiatique figure d'une "cathosphère" qui a réagi mardi en nombre sur ce sujet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.