Reims : l'accouchement a failli tourner au drame

Reims : l'accouchement a failli tourner au drame©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 01 septembre 2018 à 16h08

Le 24 août dernier, lors d'une césarienne, un nouveau-né est blessé par un coup de scalpel. Conséquence : six points de suture et une maman très en colère.

Encore en 2018, tous les accouchements ne se passent pas toujours bien.

Le 24 août dernier, une maman en a fait la mauvaise expérience. Alors qu'elle est admise à la polyclinique de Reims-Bezannes pour subir une césarienne, tout ne va pas se dérouler comme prévu. Elle a tenu à partager sa mésaventure sur sa page Facebook dont France 3 Grand Est se fait l'écho. « Je rentre le 24 août pour une césarienne prévue... Je rencontre l'équipe médicale... Le gynéco, l'anesthésiste et j'en passe. [...] Durant le découpage de mon bidon (disons les choses comme elles sont) ma princesse prend un coup de scalpel, oui un coup de scalpel... Résultat six points de suture, deux strips... Comment dire... Heureusement que ce n'est pas sur le visage... », a-t-elle indiqué.



« Ce n'est pas grave, c'est dans les cheveux »

À ce moment-là, la mère de famille attend une explication, mais le médecin gynécologue lui rétorque simplement que « ce n'est pas grave, c'est dans les cheveux ». De son côté, la direction de la polyclinique s'est dite « désolée de cette situation » et a indiqué que cet événement est un « aléa thérapeutique » extrêmement rare. Malgré tout, la jeune maman envisage de porter plainte. Dans ce cas, Yves Noël, Directeur Général Opérationnel du Groupe Courlancy a déjà expliqué que « si cette femme engage des poursuites, le dossier sera instruit et qu'il sera attentivement étudié ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.