Régler son loyer au bar-tabac ? La FDJ lance le paiement via smartphone pour les "factures du quotidien"

Régler son loyer au bar-tabac ? La FDJ lance le paiement via smartphone pour les "factures du quotidien"
Les locataires dans quelque 650 communes, pourront "régler leur loyer, en espèces ou par carte bancaire" dans des points de paiement agréés (illustration)

publié le mercredi 25 janvier 2023 à 12h00

Le dispositif, déployé chez des milliers du buralistes, est déjà actif pour les factures publiques, comme les amendes ou les impôts.

La Française des Jeux (FDJ) annonce mercredi 25 janvier lancer une solution de paiement pour "les factures du quotidien", qui permettra dans un premier temps aux locataires de quatre bailleurs sociaux de régler leur loyer via leur smartphone, dans des bars-tabacs agréés.


L'opérateur de la loterie nationale, dont les terminaux permettent déjà de payer des factures publiques (impôts, amendes, factures de service public) chez quelque 14.000 buralistes, inaugure ainsi un nouveau service, baptisé Nirio, accessible aux locataires des sociétés HLM Seqens, Dynacité Logement, Côté d’Azur Habitat et Limoges Habitat, précise un communiqué. Ces locataires dans quelque 650 communes, pourront "régler leur loyer, en espèces ou par carte bancaire" dans des points de paiement agréés, auprès d'un buraliste enregistré auprès de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

La Française des jeux espère à terme, grâce à d'autres partenariats, pourvoir permettre le paiement de "factures d'eau, de gaz, d'électricité ou de téléphonie" dans son réseau agréé Nirio, précise-t-elle dans son communiqué.  Pour Stéphane Pallez, PDG de la FDJ, citée par le communiqué, "le succès du service opéré" pour le compte des finances publiques "a confirmé le besoin de services de paiement simples dans un réseau convivial et de confiance".

Plus de 23.000 établissements

Elle lance ce nouveau service mardi matin chez un buraliste parisien au côté du président de la Confédération des buralistes Philippe Coy, dont le réseau compte quelque 23.300 établissements. Après avoir scanné sa facture, l'utilisateur disposera d'un code de paiement généré sur son smartphone, qu'il présentera au commerçant, avant de procéder au paiement (il devra montrer une pièce d'identité) et de recevoir un justificatif de paiement.

Neuf mille commerçants partenaires sont enregistrés auprès de l'ACPR pour offrir ce service à leurs clients, dont près d'un tiers ont été formés et sont donc opérationnels.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.