Régis Fassier, la doublure officielle de Casimir, est mort

Régis Fassier, la doublure officielle de Casimir, est mort©Panoramic

, publié le jeudi 19 novembre 2020 à 09h45

Les enfants des années 70-80 sont en deuil. Régis Fassier, qui incarnait Casimir dans L'Ile aux enfants ou Albéric le chien bleu de Dorothée, est décédé mercredi 18 novembre.

Le monde de la télévision perd l'une de ses grandes voix.

Régis Fassier est mort à 56 ans, d'après un message publié sur la page Facebook officielle de Casimir, le célèbre personnage qu'il incarnait dans L'île aux enfants. L'artiste avait aussi incarné le chien bleu de Dorothée à l'époque de Récré A2, le tigre Esso ou Footix, la mascotte de la Coupe du monde de football de 1998 en France.



"L'île aux enfants a dit au revoir aujourd'hui à son plus grand enfant. Régis Fassier savait depuis son plus jeune âge qu'il appartenait au monde des marionnettes", rend hommage le message posté sur la page Facebook officielle de Casimir, et repéré par Voici. Il est suivi d'une vidéo qui retrace la carrière du marionnettiste.

Les causes de sa mort n'ont pas été indiquées sur Facebook. Régis Fassier pouvait en tout cas se vanter d'avoir réalisé ses rêves. "Moi à 10 ans, j'ai vu Casimir à la télé et au lieu de dire 'Je veux être pompier quand je serai grand', moi j'ai dit : 'je veux faire ça'. "Je veux être Casimir quand je serai grand et je veux être marionnettiste'", avait-il confié à Brut en 2019, rappelle Voici et Télé-Loisirs.

Une gestuelle pour chaque personnage

Il avait alors écrit à Yves Brunier, le papa de Casimir. Avec succès. Il était devenu "la doublure officielle de Casimir" à la retraite de son créateur, expliquait-il. A 15 ans, c'est lui qui avait créé Albéric, le gros chien bleu de Dorothée qui a accompagné l'animatrice lors de ses débuts dans l'émission Récré A2.

"De connu, j'ai travaillé un petit peu dans Pif et Hercule. J'ai travaillé dans le tigre Esso pendant des années, j'ai travaillé pour Groquick aussi un petit peu, le lion du Crédit lyonnais. Donc toujours des personnages fabriqués par Yves Brunier, à la base", rappelait-il à Brut. "C'est un métier et tout le monde n'est pas mascotte. C'est chaud, il faut bouger différemment, chaque personnage a une gestuelle".
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.