Réforme des retraites : Yvan Le Bolloc’h se paie la tête du ministre du Travail

Réforme des retraites : Yvan Le Bolloc’h se paie la tête du ministre du Travail©Capture BFMTV

publié le lundi 23 janvier 2023 à 22h50

Invité sur le plateau de BFMTV ce lundi soir, Yvan Le Bolloc’h n’a pas mâché ses mots concernant le ministre du travail, Olivier Dussopt, qu’il a comparé à un vendeur d’occasion chez Citroën, lorsqu’il s’agit d’évoquer la réforme des retraites.

Sous le feu des projecteurs en raison de la réforme des retraites, Olivier Dussopt se fait dézinguer par un visage bien connu du petit écran français. Lundi 23 janvier au soir, Yvan Le Bolloc’h, célèbre pour avoir incarné le non moins incontournable Jean-Claude Convenant dans la série à succès “Caméra Café”, était l’invité de BFMTV.

Interrogé notamment sur cette réforme des retraites très contestée, qu’il estime lui-même injuste pour les plus pauvres, l’acteur engagé s'est bel et bien moqué du ministre du travail. 


Un vendeur Citroën

“J’ai de la peine pour Olivier Dussopt. On dirait un vendeur de voitures d’occasion chez Citroën, qui te dit que cette bagnole-là, elle n’a pas 15 000 kilomètres. Et toi, tu vois qu’elle en a 150 000, tu ne vas pas l’acheter. Et lui, le pauvre, il veut nous la fourguer”, lance-t-il. Par cette métaphore, l’acteur fait allusion à la façon dont le ministre du Travail tente de “vendre” la réforme des retraites aux Français dans différents médias. Il continue ensuite : “Les amortisseurs, ils sont soudés, les cuirs sont fatigués, les plaquettes de freins c’est un lointain souvenir, et il te dit ‘mais faites-moi confiance elle est neuve'… Le souci, c’est que nous, on voit bien qu’elle n’est pas neuve."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.