Réforme des retraites : 67% des Français souhaiteraient l'organisation d'un référendum

Réforme des retraites : 67% des Français souhaiteraient l'organisation d'un référendum
Emmanuel Macron
A lire aussi

, publié le jeudi 13 février 2020 à 17h44

Deux Français sur trois sur disent favorables à l'organisation d'un référendum portant sur la réforme des retraites, selon un sondage Ifop publié ce jeudi 13 février.

La question de la réforme des retraites va-t-elle être tranchée dans les urnes ? C'est ce que souhaiteraient 67% des Français, soit deux Français sur trois, selon un sondage Ifop publié ce jeudi 13 février, réalisé pour L'Humanité et La Marseillaise. Dans le détail, ils sont 32% à se dire "tout à fait favorables" à l'organisation d'un référendum et 35 % sont "plutôt favorables".

A l'inverse, 33% sont opposés à un tel vote.




Parmi les plus favorables, on trouve majoritairement les proches de LFI et du PCF, qui représentent 84% des sondés, ainsi que les sympathisants du RN, qui sont 76% à vouloir un référendum. Les proches du PS sont 69% et LR 54% à souhaiter un vote sur la question. Seuls les partisans de LREM se déclarent majoritairement contre un référendum, à 55%.

46% voteraient "contre" la réforme des retraites

Que voteraient alors les Français en cas de référendum ? Ils seraient 56% à glisser dans les urnes un bulletin "contre" l'instauration "d'un système universel de retraites par points" tel que celui proposé par Emmanuel Macron et le gouvernement. 44% d'entre eux voteraient "pour", parmi lesquels une grosse frange de sympathisants LREM (85%) et de LR (65%).

Pour précision, l'enquête a été réalisée auprès de 1.001 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Lundi 10 février, une pétition a été publiée dans le journal L'Humanité, signée par 140 personnalités, afin de demander au président de la République de suspendre la réforme des retraites et de la soumettre à un référendum. Parmi les signataires, l'ex-premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis, l'écrivain et réalisateur Cyril Dion, le comédien et auteur Bruno Gaccio, ou encore le démographe et historien Emmanuel Todd.

Ce jeudi, Edouard Philippe a reçu les partenaires sociaux pour "faire un bilan" des concertations sur la réforme. La reprise des débats à l'Assemblée nationale et de la "conférence de financement" est prévue pour la semaine prochaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.