Réforme des institutions : Gérard Larcher "en total désaccord" avec la réduction de 30% de parlementaires

Réforme des institutions : Gérard Larcher "en total désaccord" avec la réduction de 30% de parlementaires©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 06 avril 2018 à 01h28

Gérard Larcher tape du poing sur la table. Dans un entretien à paraître vendredi 6 avril dans les colonnes du Figaro (article réservé aux abonnés), le président du Sénat se dit "en total désaccord" avec la réduction de 30% du nombre de parlementaires voulue par l'exécutif dans sa réforme des institutions.

"Je suis en total désaccord avec le président sur ce point. Il faut se poser la question de la juste représentation des territoires. Avec 30%, elle ne peut plus être assurée", estime Gérard Larcher. Par ailleurs, "nous sommes d'accord sur un minimum d'un député et d'un sénateur par département. Cela doit figurer dans la Constitution. C'est essentiel", ajoute-t-il.

"Copie à améliorer"

Gérard Larcher, qui préside le Sénat à majorité de droite, a en revanche "le…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.