Réforme de la SNCF : "on est arrivé au bout du processus"

Réforme de la SNCF : "on est arrivé au bout du processus"
"Ecouter les gens, ça ne veut pas dire être la girouette de l'opinion publique".

Orange avec AFP, publié le vendredi 25 mai 2018 à 20h01

Invité de BFMTV, vendredi 25 mai, le président de la République s'est notamment exprimé sur la réforme de la SNCF.

Interrogé par BFMTV sur la grève qui touche la SNCF, le président juge les manifestations contre la réforme de la SNCF "légitimes" mais estime qu'"on est arrivé au bout du processus". 

Il a notamment assuré qu'il "écoute en permanence les gens" mais, selon lui, "écouter les gens, ça ne veut pas dire être la girouette de l'opinion publique".

"Nous devons aller au bout de cette réforme, nous irons au bout"

"J'écoute en permanence les gens, j'ai nourri mon projet de cette capacité d'écoute à comprendre où était le pays (...) Mais écouter les gens, ça ne veut pas dire être la girouette de l'opinion publique. Et donc j'assume de ne pas présider à la lumière des sondages ou des manifestations".

Pour le président, "le gouvernement fait ses dernières propositions aujourd'hui, prend sa responsabilité sur la dette. Nous devons aller au bout de cette réforme, nous irons au bout", déclare le président de la République dans un entretien à BFMTV accordé vendredi depuis Saint-Pétersbourg où il est en déplacement.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.