Réforme de la santé : les infirmiers se considèrent comme les "oubliés" et appellent à une "marée blanche"

Réforme de la santé : les infirmiers se considèrent comme les "oubliés" et appellent à une "marée blanche"©JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

franceinfo, publié le mardi 20 novembre 2018 à 07h24

Après les "gilets jaunes", les syndicats infirmiers appellent aujourd'hui à une "marée blanche" dans les rues de France. Pour autant, ils ne veulent pas que l'on fasse l'amalgame entre les deux mouvements. Leur manifestation était prévue de longue date, expliquent les syndicats. Ils entendent dénoncer la réforme de la santé, dans laquelle les 660 000 infirmiers et infirmières se sentent "oubliés". 

"Ras-la-seringue"

Le slogan "ras-la-seringue" devrait être à nouveau scandé dans les 23 rassemblements prévus en France mardi 20 novembre. Thierry Amouroux, du syndicat des infirmiers salariés, regrette d'avoir été oublié par le gouvernement dans la réforme Ma Santé 2022. "Dans un document qui fait 80 pages, on ne voit que trois fois le mot infirmier", déplore-t-il. 

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.