Reconfinement : le casse-tête des sapins de Noël

Reconfinement : le casse-tête des sapins de Noël
(Photo d'illustration)

, publié le vendredi 06 novembre 2020 à 15h04

Alors que les commerces "non essentiels" sont fermés en raison du reconfinement, le ministre délégué aux PME a proposé au Premier ministre que la vente de sapins de Noël soit autorisée dans certains lieux de distribution en extérieur.




Faut-il s'attendre à un Noël sans sapin ? Alors que l'épidémie de Covid-19 et la crainte d'un prolongement du reconfinement pèse sur les fêtes de fin d'année, les professionnels s'inquiètent. En effet, les commerces et rayons "non essentiels", dont les jardineries et fleuristes, sont fermés à cause du reconfinement mis en place la semaine dernière pour faire face à la deuxième vague de Covid-19. 

"Si la législation est la même, nous ne pourrons pas vendre des sapins", a alerté vendredi 6 novembre sur BFMTV Michel-Édouard Leclerc, à la tête de l'enseigne de distribution du même nom. "Alors que les dernières mesures gouvernementales limitent l'ouverture de points de vente ou des rayons des points de vente aux produits dits 'essentiels', se procurer un sapin de Noël ne sera pas assuré cette année!", a également estimé l'association française du sapin de Noël naturel (AFSNN) dans un communiqué, défendant le fait que "les ventes de sapins se font en extérieur, donc dans des conditions compatibles avec le contexte sanitaire".




Il semble qu'ils aient été entendus. Le ministre délégué aux PME, Alain Griset, a indiqué vendredi avoir proposé au Premier ministre que la vente de sapins de Noël soit autorisée dans certains lieux de distribution en extérieur. "J'ai proposé au Premier ministre que pour les sapins de Noël, il puisse y avoir des points de distribution, nécessaires pour que les professionnels puissent écouler leur marchandise", a affirmé le ministre lors d'une audition par des sénateurs, évoquant "les jardineries, fleuristeries, marchés plein vent et parkings de la grande distribution".
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.