Rambouillet : le corps d'un des disparus retrouvé dans une forêt

Rambouillet : le corps d'un des disparus retrouvé dans une forêt

Des gendarmes, lors d'une recherche au Chambon-sur-Lignon (illustration)

Orange avec AFP, publié le mercredi 22 février 2017 à 12h50

La gendarmerie des Yvelines a levé son appel à témoins lancé depuis samedi après la découverte du corps sans vie de Martin Isimat-Mirin, jeune homme de 24 ans originaire de Rambouillet qui avait disparu depuis la soirée de vendredi 17 février. Selon Le Parisien, qui a rapporté l'information mardi 21 février, les enquêteurs ont retrouvé son corps inanimé ce mardi au pied d'un pylône dans le secteur boisé de Poigny-la-Forêt (Yvelines), laissant supposer la thèse d'un suicide.

"Il aurait fait une chute d'une vingtaine de mètres", a indiqué une source proche du dossier au site d'information locale "78actu".

D'importants moyens avaient été mobilisés pour retrouver la trace du disparu. Une trentaine de ses proches étaient venus épaulés les gendarmes, en organisant leur propre battue. Huit chevaux de la Garde Républicaine avaient également été mis à contribution pour passer au peigne fin un périmètre de 4 hectares en sous-bois. Selon Le Parisien, le jeune homme souffrait de problèmes psychologiques ces dernières semaines.

En parallèle de ce dénouement tragique, l'inquiétude demeure pour Mona, une jeune femme de 24 ans, qui reste introuvable une semaine après sa disparition dans la même zone. Les forces de l'ordre ont établi avec certitude qu'aucun lien n'existait entre le jeune homme retrouvé mort et la disparue.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Rambouillet : le corps d'un des disparus retrouvé dans une forêt