Radars : les surprenants chiffres de l'année 2016

Radars : les surprenants chiffres de l'année 2016©Panoramic

6Medias, publié le samedi 29 juillet 2017 à 17h33

La Sécurité routière a publié le bilan de ses contrôles radars automatiques pour l'année 2016, et certains chiffres sont surprenants. Les deux radars les moins productifs de France n'ont flashé que 4 fois l'année dernière !

Dans le Cantal, sur la RD 922 et en Ardèche, sur la RD 534, les deux radars qui y sont installés sont ceux qui ont le moins flashé en 2016, seulement quatre fois.

Dans la Marne, un autre radar installé sur la RD3 n'a flashé que 12 fois, et dans les Alpes-Maritimes, sur la RM 6007, un autre dispositif ne s'est activé que 16 fois. Au total, 10 radars ont flashé moins de 100 fois l'année dernière.

Pour la Sécurité routière, leur faible productivité est la preuve de leur efficacité : "Il ont fait leur travail, en contribuant par leur présence au respect de la vitesse autorisée. Ils ne sont ni désactivés, ni déplacés", explique l'institution dans un communiqué.

À l'inverse, le "meilleur" radar fixe de 2016 est celui installé sur l'A9, dans l'Hérault, dans le sens Nîmes-Béziers. Rien que l'année dernière, il flashé 159 520 conducteurs en excès de vitesse ! 6 radars ont flashé plus de 100 000 fois, tous disposés sur des axes très circulants. D'une manière générale, les flashs des radars automatiques sont en forte augmentation en 2016, par rapport à l'année précédente : +26,3%, pour un total de 25,6 millions de flashs, et ils ont permis à l'État d'engranger 920 millions d'euros.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
271 commentaires - Radars : les surprenants chiffres de l'année 2016
  • Un conseil a l etat . Pour les radars qui ne rapportent pas baisser la vitesse de 20 km/h pour qu ils deviennent rentables

  • les radars sont des impots supplementaires pour pieger les automobilistes.
    pendant ce temps, les routes ne sont plus correctement entretenues ,l'eclairage aux abords des villes est inexistant
    l'etat devrait s'occuper un peu plus des hors la loi.
    les drogues,les alcooliques et tous ceux qui utilisent leur telephone portable en conduisant .
    mais de grace laissez les conducteurs tranquilles pour un depassement de 5 ou 10 km heure
    c'est une honte ...

  • pour ce qui est du contrôle effectué à Périgueux ce week end, je croyais que les radars embarqués étaient utilisés pour relevés les 'grands excès de vitesse ???? à priori, à partir de 51 pour 50 est considéré comme grand excès de vitesse ...

  • La délinquance d'Etat continue. Le racket aussi. Pauvre France.

  • Il y a bien longtemps que je ne considère plus les radars comme un outil sécuritaire mais bien comme un impôt déguisé vue les sommes astronomiques que cela rapporte à l'Etat et au final leur inutilité manifeste en terme de sécurité