Quiriny - Macron, la folie du grandiose

Quiriny - Macron, la folie du grandiose©LEPOINT

LEPOINT, publié le lundi 07 mai 2018 à 16h10

En critiquant « ceux qui pensent que le summum de la lutte, c'est les 50 euros d'APL », le chef de l'État montre qu'il y a loin de Jupiter à la Terre...

On comprend pourquoi Emmanuel Macron théorise la parole rare. Ce n'est pas pour imposer son image de majesté, comme le clament les commentateurs amoureux, mais parce qu'il n'est jamais à l'abri de dire une ânerie, et qu'il vaut mieux par conséquent qu'il ne l'ouvre pas trop. Preuve en est la petite phrase tirée du documentaire de Bertrand Delais, diffusé lundi soir sur France 3, qui déclenche une polémique. Évoquant la mort héroïque du colonel Beltrame à Trèbes, le président déclare : « Le colonel Beltrame est mort parce que la France, ce sont des idées, des valeurs, quelque chose d'une guerre qui le dépasse.

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.