Quimper : des policiers et pompiers pris pour cibles, 14 véhicules incendiés

Quimper : des policiers et pompiers pris pour cibles, 14 véhicules incendiés
Une voiture de police (illustration)

Orange avec AFP-Services, publié le mercredi 11 septembre 2019 à 09h45

Une intervention des forces de l'ordre a tourné à l'émeute dans la soirée de mardi 10 septembre, dans le quartier de Penhars, à Quimper.

Quelques dizaines de personnes ont pris pour cible des membres des forces de l'ordre et des pompiers en intervention mardi soir à Quimper. Ces actes de violence ont été dénonces par la préfecture du Finistère sur Twitter. "Violences inacceptables ce soir #Quimper par quelques dizaines d'individus contre des policiers, pompiers et gendarmes en intervention", indique un message posté sur le compte officiel des services de l'Etat dans le département. "Les forces de l'ordre sont mobilisées pour identifier les auteurs de ces actes inqualifiables", est-il précisé.



Selon la presse locale, 14 voitures et des poubelles ont été incendiées en début de soirée. Des détonations, vraisemblablement dues à l'explosion des pneus des véhicules incendiés, ont été entendues.



Les pompiers sont intervenus, appuyés par des policiers, mais "ils ont été pris à partie par quelques dizaines d'individus", relate la radio France Bleu Breizh Izel, précisant que la situation s'est dégradée à nouveau plus tard dans la soirée.


Selon la même source, un "rodéo" à scooter interrompu par les forces de l'ordre pourrait être à l'origine des débordements.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.