Qui va payer la taxe d'habitation cette année ?

Qui va payer la taxe d'habitation cette année ?
(Photo d'illustration)

publié le mercredi 29 septembre 2021 à 13h04

Complètement supprimée depuis 2020 pour 80% des ménages, la taxe d'habitation est cette année allégée de 30% pour les 20% de contribuables qui y sont encore assujettis.

C'est le jour J pour la taxe d'habitation. Les premiers avis sont mis en ligne et envoyés à partir de mercredi 29 septembre, sauf pour ceux qui ont opté pour la mensualisation, qui eux ne devraient recevoir leur avis que vers le 20 octobre.

Complètement supprimée depuis 2020 pour 80% des ménages, elle est cette année allégée de 30% pour les 20% de ménages les plus aisés restants, soit une baisse moyenne de 368 euros, avant un dégrèvement de 65% l'an prochain (soit une économie moyenne de 772 euros) et sa suppression totale en 2023.



Sept millions de foyers fiscaux vont ainsi encore devoir payer la taxe d'habitation cette année. Il s'agit de ceux dont les revenus dépassent 27.761 euros pour une personne célibataire, 44.211 euros pour un couple ou encore 56.549 euros pour un couple avec deux enfants. 

Gare néanmoins à la mauvaise surprise. Pas moins de 800.000 ménages qui étaient exonérés l'an dernier vont devoir à nouveau s'acquitter de cet impôt local en 2021 s'ils ont gagné davantage entre-temps. À l'inverse, un million de ménages qui ont gagné moins vont passer en l'espace d'un an d'une taxe d'habitation à taux plein à une exonération totale cette année.

Si seulement 20% d'entre eux vont devoir payer la taxe d'habitation, tous les contribuables vont toutefois recevoir leur feuille d'impôt dans leur boîte en lettres, car la contribution sur l'audiovisuel public, qui se chiffre cette année à 138 euros, n'a, elle, pas disparu pour ceux qui ont déclaré posséder un téléviseur. Par ailleurs, la taxe d'habitation reste et restera toujours en vigueur pour les 3,7 millions de Français propriétaires d'une résidence secondaire.

Les Français ont jusqu'au 15 novembre pour payer en espèces, dans la limite de 300 euros, ou en chèque et jusqu'au 20 novembre pour payer en ligne. Ceux qui ont choisi le prélèvement seront prélevés le 25 novembre. 




 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.