Que faire en cas d'attentat? Le gouvernement lance un site de formation au risque terroriste

Que faire en cas d'attentat? Le gouvernement lance un site de formation au risque terroriste
La plateforme "Faire face ensemble" est un nouveau volet du plan Vigipirate

Orange avec AFP-Services, publié le vendredi 20 septembre 2019 à 11h50

Une plateforme de sensibilisation a été mise en ligne ce vendredi 20 septembre. L'objectif des autorités est de sensibiliser les populations sur les bonnes pratiques à adopter en cas d'attaque terroriste.

Presque quatre ans après les attentats de Paris, le gouvernement a déployé ce vendredi un nouveau volet de son plan Vigipirate à destination du public, par le biais d'un site interactif. Intitulée "Faire face ensemble", la plateforme numérique propose plusieurs modules d'enseignement sur les réflexes à acquérir face à des comportements suspects voire à un attentat.



"Les gens peuvent se connecter pour 15 ou 20 minutes dans le métro par exemple", détaille le directeur protection et sécurité de l'Etat au sein du secrétariat général de la Défense et de la sécurité nationale.

"Vous trouverez aussi des questionnaires avec des questions-réponses qui permettent de s'auto-évaluer. Il s'agit de donner le meilleur des retours d'expérience que nous avons accumulés depuis quatre, résume Pascal Bolot, qui pilote le projet.Après la vague d'attentats jihadistes en 2015 et 2016 en France, le plan Vigipirate a été modifié, créant trois niveaux: le niveau de "vigilance", le niveau "sécurité renforcée-risque d'attentat" (en vigueur au 20 septembre 2019) et le niveau "urgence attentat".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.