Quarantaine obligatoire : de nouveaux pays seront bientôt concernés, annonce Gabriel Attal

Quarantaine obligatoire : de nouveaux pays seront bientôt concernés, annonce Gabriel Attal
Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, le 5 mai 2021.

publié le mercredi 05 mai 2021 à 14h14

Les voyageurs en provenance du Brésil, d'Argentine, du Chili, d'Afrique du Sud et d'Inde, mais aussi du département français de Guyane, sont déjà soumis à une quarantaine obligatoire de 10 jours depuis le 24 avril.

Si "les indicateurs laissent apparaître une amélioration nette de la situation sanitaire", la "menace des variants reste réelle", a insisté mercredi 5 mai le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à l'issue du Conseil des ministres. Dans ce contexte, d'autres pays seront prochainement ajoutés à la liste des pays dont les voyageurs sont soumis à des restrictions, notamment le respect d'une quarantaine, a-t-il. La liste devrait être communiquée "dans les prochaines heures" pour une mise en application des mesures dès la fin de cette semaine. 


Depuis le samedi 24 avril, les voyageurs en provenance du Brésil, d'Argentine, du Chili, d'Afrique du Sud et d'Inde, mais aussi du département français de Guyane, sont soumis à une quarantaine obligatoire de 10 jours. 

Cette quarantaine implique de potentiels contrôles inopinés pour la personne concernée, qui s'expose à une amende de 1.000 à 1.500 euros en cas de non-respect. Les sorties sont limitées à deux heures par jours, entre 10H00 et 12H00.

Le dispositif de test avant l'embarquement a également été renforcé : un test PCR négatif de moins de 36h (au lieu de 72h), ou un PCR négatif de moins de 72h accompagné d'un test antigénique négatif de moins de 24h sont désormais nécessaires. La réalisation d'un test antigénique est rendue systématique à l'arrivée en France, avant de quitter l'aéroport.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.