Quand Marine Le Pen demandait le numéro d'Emmanuel Macron à Marc-Olivier Fogiel

Quand Marine Le Pen demandait le numéro d'Emmanuel Macron à Marc-Olivier Fogiel
Emmanuel Macron a reçu la présidente du Front national le 21 novembre 2017 à l'Elysée.

Orange avec AFP, publié le vendredi 01 décembre 2017 à 17h57

Le soir du second tour de la présidentielle, Marine Le Pen n'avait pas le numéro de portable d'Emmanuel Macron qu'elle souhaitait appeler pour le féliciter.

Tradition républicaine oblige, Marine Le Pen a voulu appeler Emmanuel Macron le soir du 7 mai dernier pur reconnaître sa défaite au second tour de la présidentielle et le féliciter, révèle Le Figaro dans un "indiscret", repéré par Le Lab d'Europe 1.



Or, la patronne du FN n'a pas le numéro de portable du candidat d'En marche! comme d'ailleurs personne dans son entourage. "Il fallait pouvoir l'appeler avant les résultats officiels, sinon Emmanuel Macron allait être pris dans un tourbillon médiatique et il aurait été très difficile de lui parler", explique un proche de la candidate déchue.

EMMANUEL MACRON N'AVAIT PAS NON PLUS LE NUMÉRO DE MARINE LE PEN

C'est finalement Sébastien Chenu, un des dirigeants FN député de la Somme, qui apporte la solution. Il demande à Marc-Olivier Fogiel qu'il connaît bien s'il a le numéro de téléphone du candidat victorieux.

Avant de transmettre le numéro de téléphone, le journaliste demande à Emmanuel Macron s'il est d'accord pour le communiquer. Le futur président accepte à condition d'avoir lui aussi le numéro de sa rivale Marine Le Pen.

Rares sont les hommes politiques à disposer du numéro de Marine Le Pen souligne Le Lab d'Europe 1, qui rappelle qu'en 2015, lorsque François Hollande avait voulu contacter les chefs des principaux partis après l'attentat contre Charlie Hebdo, personne à l'Elysée n'avait le numéro de la présidente du FN.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.