Quand la police faisait évacuer la Sorbonne, le 3 mai 1968

Quand la police faisait évacuer la Sorbonne, le 3 mai 1968©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le vendredi 13 avril 2018 à 15h45

VIDÉOS. Jeudi, les étudiants délogés de la Sorbonne ont invoqué ce précédent. Mais attention, en histoire, aux comparaisons qui n'ont pas lieu d'être. Flash-back.

L'évacuation jeudi d'un groupe d'étudiants en AG qui protestaient contre la réforme de l'accès à l'université a réveillé les fantômes de Mai 68. Ce n'est pas la première fois ces derniers temps. Cinquantenaire de Mai 68 oblige, certains groupements d'étudiants - comme l'UEC (l'Union des étudiants communistes) - se souviennent de vieux vocables, se disant que, aux anniversaires, on porte des toasts. Dans le leur, il y a « le fascisme ». Comme si rien n'avait changé, comme si les mots avaient gardé le même sens. D'autres utilisent un vocabulaire psychiatrique ayant émergé dans les années 1970 pour…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.