"Quand la machine France se met en marche, c'est impressionnant" : le maire de Tende accueille Emmanuel Macron

"Quand la machine France se met en marche, c'est impressionnant" : le maire de Tende accueille Emmanuel Macron
Jean-Pierre Vassallo et Emmanuel Macron à Tende, le 7 octobre 2020.

, publié le mercredi 07 octobre 2020 à 16h30

VIDÉO. Le président est arrivé en hélicoptère à Tende, l'un des village dévasté par les intempéries de vendredi dernier.

Il a tenu à assurer au habitants, élus et services de secours que l'État ne les laissera pas tomber.

Emmanuel Macron est arrivé mercredi 7 juillet en hélicoptère à Tende, première étape de sa visite dans les vallées des Alpes-Maritimes dévastées par les crues du 2 octobre, où il doit aller à la rencontre des sinistrés. Il a remercié les gendarmes, les militaires, les pompiers et les élus de la commune.

Le président a également discuté avec le maire du village, visiblement très ému. "On a vraiment été dans une misère noire pendant 48 heures, a expliqué au président Jean-Pierre Vassallo, des sanglots dans la voix. Et puis il va falloir féliciter tous le personnel, pompiers, gendarmes, personnel soignant. On a fait des miracles pendant 48 heures. La population, tout le monde a adhéré."


"Vendredi soir, c'était le cauchemar, les maisons tombaient les unes après les autres, on a évacué l'Ehpad, a-t-il encore expliqué. On a fait un véritable miracle. On s'est retrouvé pendant 48 heures sans aucune communication. À notre époque, ça semble impossible."

"Et maintenant, je suis impressionné. Autant pendant 48 heures on a été dans une misère noire, autant maintenant je suis impressionné, a confié l'élu. Parce que quand la machine France se met en route, c'est impressionnant. On a une noria d'hélicoptères. Tout le monde arrive, on a une solidarité qui s'est faite même au-delà du département."

Après Tende, le président de la République doit se rendre à Breil-sur-Roya, puis à Saint-Martin-Vésubie et Nice dans la soirée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.