Quand Brice Hortefeux rabaisse la remplaçante de Léa Salamé

Quand Brice Hortefeux rabaisse la remplaçante de Léa Salamé©Wochit

6Medias, publié le lundi 06 mars 2017 à 16h30

Bizutage ou simple remontrance ? Brice Hortefeux n'a en tout cas pas été tendre avec Alexandra Bensaid, l'intervieuweuse remplacante de Léa Salamé sur France inter. Invité politique de la matinale, l'ancien ministre a été interrogé sur l'affaire Fillon par la journaliste. Refusant de répondre à toute question sur ce sujet, il a simplement déclaré "nous avons un devoir impérieux : réussir l'alternance".



Le site le Lab rapporte qu'Alexandra Bensaid tente alors d'en savoir plus sur l'avis du député européen, mais à la place, elle n' a eu le droit qu'à un commentaire bien méprisant : "Je m'aperçois qu'il n'est pas possible de vous parler du fond. Donc vous voulez parler de la forme", a lancé Brice Hortefeux à la journaliste avant de poursuivre "je vais vous suivre sur votre terrain parce que vous ne faites pas tant d'interviews que ça donc je ne veux pas vous déstabiliser totalement". Les rires d'incompréhension d'Alexandra Bensaid qui suivent viendront briser l'ambiance glaciale que l'ancien ministre a installé dans le studio de France Inter.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
175 commentaires - Quand Brice Hortefeux rabaisse la remplaçante de Léa Salamé
  • De temps en temps on apprécie que des commentateurs, un peu trop "engagés" et peu respectueux des idées qui ne sont pas les leurs, se fassent remettre à leur place. On a dans l'idée, d'ailleurs, que ça va être de plus en plus souvent. Trop c'est trop !

    Allez-y, puisqu'il y a la place...

  • Il est temps que les politiques mettent les journaleux le plus souvent incultes et suffisants à leur place.

  • je suis frontalier et je regarde donc aussi les infos, Belges, Luxembourgeoises et Allemandes
    je peux témoigner qu'il y a un monde entre ce que nous servent les chaines d'info publiques Françaises et ce qu'on peut apprendre
    par ailleurs...
    car les journalistes de ces pays plus au Nord, y font tout simplement le travail pour lequel ils sont payés c'est à dire de l'information présentée telle quelle sans nous bassiner avec leurs propres opinions
    l'information n'y fait l'impasse sur aucun sujet, pas comme chez nous où ils ne parlent que de ce qui les arrange et taisent tout le reste

    en France tout est tellement pourri par la politique politicienne qu'entre la censure des opinions qui dérangent et les lynchages à priori et avant toute condamnation pour les mêmes raisons, les Français vont vraiment finir par se radicaliser encore plus et là nos chères élites récolteront ce qu'ils auront semé

  • réussir l'alternance avec brice hortefeux, soldat du quinquennat de sarkozy est déjà une grosse rigolade en soi. Fillon, hortefeux, Morano et toute la clique sarkozienne me font bien marrer avec leur plan pour sauver la France. Ils pourraient au moins par politesse, arriver avec des idées et des propositions neuves, juste histoire de faire illusion. Macron qui n'est que la suite de Hollande a au moins la ruse d'arriver avec des mensonges originaux comme la retraite à la carte ou la suppression du RSI. Pour faire croire qu'il n'est pas hollandiste, Macron repeint les murs d'une autre couleur. Mais Il n'en reste pas moins que les deux quinquennats qui viennent de s'écouler sont d'une grande médiocrité. Et Hortefeux fait partie de la troupe de l'alternance ? quelle rigolade! après on s'étonne qu'il y a de plus en plus d'abstentionnistes...

  • Lamentable cette mme Bensaid ..Elle coupe sans arret la parole et elle pose des questions ou personne a ce moment la ne peux donner de reponses .... Elles se prend pour qui ????? Elle essaie de copier mr Boudin mais elle ne lui arrive pas a la cheville .Hortefeux l'a remise a sa place et il a bien fait (et pourtant il ne me plait pas) .Allez ... au suivant (ou suivante)