Qu'est-il prévu pour les sans-abri en période de canicule ?

Qu'est-il prévu pour les sans-abri en période de canicule ?
Un sans-abri à Paris, le 19 juin 2016 lors d'un pic de chaleurs.

Orange avec AFP, publié le vendredi 23 juin 2017 à 19h40

Contrairement aux idées reçues, la période estivale n'est pas moins difficile pour les sans-abri qui doivent faire face à une réduction des hébergements d'urgence.

La chaleur, la déshydratation, l'insolation...L'été n'est pas plus facile à vivre pour les sans-abris : "En réalité, la mortalité des sans-abri est aussi importante en été", a expliqué Florent Gueguen, directeur de la Fédération des acteurs de la solidarité (Fnars), à 20 Minutes.




Lors de la période estivale, le nombre de places d'hébergements d'urgence disponible est réduit. Le 115, le numéro d'urgence pour les personnes vivant dans la rue, refuserait près de 60% des demandes ces dernières semaines, selon la Fnars. Mardi à Paris, lors du pic de chaleur, 557 personnes auraient appelé le 115, sans trouver de solution d'hébergement. Les départements du Rhône, de la Gironde, de l'Isère et de la Seine-Saint-Denis sont également gravement touchés par cette situation.

► Toutes les villes ne sont pas logées à la même enseigne

Selon le ministère de la Cohésion des territoires, lors du passage en vigilance orange, les centres d'accueil de jour sont restés ouverts toute la journée, sans interruption, et le weekend. Les associations auraient également renforcé les maraudes pour s'assurer que les sans-abris ne soient pas déshydratés. Le ministère de la Cohésion des territoires a également mis en place une plate-forme téléphonique "Canicule", (0 800 06 66 66) de 9 heures à 19 heures pour informer sur les recommandations sanitaires à suivre en période de fortes chaleurs.


Dans la capitale, le ministère indique que les personnes sans domicile ont été informées de la localisation des bains douches municipaux et des fontaines à eaux. A Paris, on recense 1.200 fontaines à eau potable accessibles gratuitement. Mais toutes les villes ne sont pas logées à la même enseigne. A Marseille, on dénombre peu de points d'eau, de toilettes et de douches publiques.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU