Procès Merah : interpellation d'un homme soupçonné d'avoir effectué des repérages au Palais de justice

Procès Merah : interpellation d'un homme soupçonné d'avoir effectué des repérages au Palais de justice

Le Palais de justice de Paris le 11 octobre 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 18 octobre 2017 à 17h11

SÉCURITÉ. Deux personnes ont été arrêtées et placées en garde à vue mercredi matin, révèlent plusieurs médias.

Un homme est soupçonné d'avoir effectué des repérages au Palais de justice de Paris, où se tient actuellement le procès d'Abdelkader Merah, et une salariée de lui avoir prêté son badge.

Le procès d'Abdelkader Merah est-il menacé ? Alors que le frère de Mohamed Merah est jugé depuis le début du mois devant la cour d'assises spéciale de Paris pour "complicité" des assassinats terroristes commis par le "tueur au scooter", un homme est soupçonné d'avoir effectué des repérages sur le fonctionnement des portiques de détection ainsi que dans la salle d'audience, rapporte mercredi 18 octobre Le Point.



Selon l'hebdomadaire, il a été arrêté mercredi matin à 6h à son domicile de Paris puis placé en garde à vue. Une information confirmée par des sources policière et judiciaire à L'Express et Franceinfo. Une salariée (L'Express parle d'un homme) du Palais de justice a également été interpellée et placée en garde à vue. Elle est soupçonnée de lui avoir prêté son badge.

L'HOMME ASSOCIÉ À LA FILIÈRE DES BUTTES-CHAUMONT ?

L'affaire remonte à la semaine précédente lorsque les gendarmes ont noté "le comportement suspect" d'un individu d'une trentaine d'années rodant près de la cour d'assises spéciale, relate L'Express. Le signalement est transmis à la justice et l'homme identifié. Il est connu de la police et de la justice pour vols avec violence, recel, trafic de stupéfiants. Selon Le Point, il fréquenterait par ailleurs les milieux islamistes des Buttes-Chaumont. Une filière dont étaient notamment issus les frères Kouachi, responsables de l'attentat contre Charlie Hedo en janvier 2015.

Les enquêteurs tentent désormais de découvrir les motivations de cette intrusion. "On tente de retracer son cheminement et de voir s'il a voulu faire des repérages", précise une source policière à L'Express. Pour l'heure, la section antiterroriste du parquet de Paris n'a pas été saisie, mais la sécurité a été renforcée aux abords de la cour d'assises, selon des journalistes.
 
56 commentaires - Procès Merah : interpellation d'un homme soupçonné d'avoir effectué des repérages au Palais de justice
  • Des repérages ?????? Mais non, c'était du tourisme. Qui voudrait que le détenu le plus innocent de France s'évade. Il est tellement bien choyé en prison : régime alimentaire selon ses rites, salle de musculation à usage personnel, peut-être une cellule VIP (çà aucun média n'enquêtera la dessus), des sorties en hélicoptère à 1500,00 euros de l'heure, des refus d’obtempérer, sans représailles, pour prendre ses empreintes ADN. Bref un touriste enfermé dans un hôtel de luxe, ne s'en évade pas.

  • La personne qui a prêté ce badge est tout autant responsable et cela n'est pas sans conséquences...

    Ce fait relève bien de personnes de l'intérieur qui sont liées à des liens, car l'homme en question est loin d'être sans antécédents sérieux pour s'être aventuré et c'est à ceux qui vont enquêter d'en déterminer les motifs...

    Le badge aura permis à l'homme en question d'être muni d'un laisser passer où tout lui était accessible...

    Cette nouvelle démontre qu'il faudra la plus haute protection à poursuivre sur ce Procès...

  • quand les autorités auront compris que meme français ils restent musulmans et prêts à tout pour défendre un des leurs.....on aura fait un pas de géant, et vas-y donnez la nationalité sans discernement..... on va aller loin

    Quand vous prenez note des faits publiés que la sœur disait qu'elle se serait fait sauter avec ses trois enfants dans le métro, en évoquant les Français parce que ce ne sont pas des innocents qui sont tués, mais des mécréants...
    Chez les MERAH, ils n'aiment pas les Français, ils ont les boulots, les logements, ils s'en sortent toujours selon les propos rapportés dans la Presse..
    Et découvrir tous les propos liés à cette famille publiés dans la Presse et relatés à l'encontre de frère qui serait la tête pensante etc... Enfin, bref...

    Puis la Mère Zoulika a dit : Mon fils a mis la France à genoux.....

    Evoquant un fils... Il aurait avoué à sa mère que Mohamed lui aurait fait un cadeau en ayant tué les trois militaires et ces enfants qui allaient à l'école avec les proches...

    On ne comprend pas la haine envers la France et les Français, alors qu'ils sont devenus Français par leur naissance et ont grandi et devenus à ce point toutes les interrogations demeurent...

    ils ont été nourris à la haine.... Voilà, ce que l'on peut en retenir...

  • Et la salariée ? Elle lui a prêté son badge sur sa bonne mine ? Même dans la justice ou la police il y a des infiltré(es)....

  • et cet individu archi connu pour de graves délits est toujours en liberté?????
    A quoi sert notre si coûteux système judiciaire?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]