Procès Abdeslam : « Ici, on ne tire pas pour fuir, on tire pour tuer »

Procès Abdeslam : « Ici, on ne tire pas pour fuir, on tire pour tuer »©LEPOINT

LEPOINT, publié le mardi 06 février 2018 à 06h25

VIDÉO. La procureur a réclamé 20 ans de prison pour Salah Abdeslam et Sofien Ayari, mis en cause dans la fusillade de Forest de mars 2016.

C'est une poignée de secondes entre les attentats meurtriers de Paris, en novembre 2015, et ceux de Bruxelles, en mars 2016. Une poignée de secondes lors desquelles des policiers, français et belges, ont cru qu'ils allaient rejoindre la longue liste des victimes de l'État islamique (EI) : « C'est un miracle s'il n'y a pas eu de morts », relève la procureur. Ce 15 mars 2016, une équipe d'enquêteurs se présente rue de Dries à Forest, un quartier de Bruxelles, où ils pensent avoir trouvé un « appartement conspiratif » dans lequel des islamistes pourraient avoir séjourné. Dans le jargon policier, l'adresse est dite « froide »…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Procès Abdeslam : « Ici, on ne tire pas pour fuir, on tire pour tuer »
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]