Prix, efficacité, effets secondaires... Ce qu'il faut savoir sur le vaccin Pfizer-BioNTech

Prix, efficacité, effets secondaires... Ce qu'il faut savoir sur le vaccin Pfizer-BioNTech©Panoramic

, publié le lundi 21 décembre 2020 à 19h45

L'Union européenne a validé, lundi 21 décembre, le vaccin anti-coronavirus élaboré par Pfizer et BioNTech. Voici tout ce qu'il faut savoir à son sujet. 

Après le Royaume-Uni, les États-Unis, la Russie ou encore le Canada, c'est au tour de l'Union européenne de s'apprêter à lancer sa campagne de vaccination contre le coronavirus.

Lundi 21 décembre, Bruxelles a en effet suivi l'avis de l'Agence européenne des médicaments en autorisant l'utilisation du vaccin Pfizer-BioNTech sur son territoire. À l'instar des autres États-membres de l'UE, la France va donc prochainement recevoir plusieurs millions de doses afin de vacciner sa population. Mais cela ne va pas sans poser un certain nombre de questions.



Combien coûtera le vaccin ? 

La première de ces interrogations concerne le prix qu'il faudra débourser afin de se faire vacciner. La Commission européenne a dû payer l'équivalent de 4,65 milliards d'euros afin d'obtenir 300 millions de doses. La France lui versera 697,5 millions d'euros pour en récupérer 45 millions. Mais le citoyen français, lui, n'aura strictement rien à payer, le gouvernement ayant déjà assuré à plusieurs reprises que ce vaccin serait entièrement gratuit. 

D'où provient-il ? 

De l'Amérique du Nord à la Chine en passant par la Russie, plusieurs laboratoires à travers le monde se sont employés - et s'emploient toujours - dans le but d'élaborer le vaccin le plus efficace possible. Celui qui a recueilli le feu vert de Bruxelles ce lundi est le fruit d'une collaboration entre le laboratoire américain Pfizer et le groupe allemand BioNTech. BFM TV révèle que les doses destinées aux populations européennes sont produites à Puurs (Belgique) et Marburg (Allemagne). 

Quelle est son efficacité ? 

À en croire ses concepteurs, le vaccin BTB162b2 (pour son appellation scientifique) est efficace "à 95%" contre le coronavirus. À titre de comparaison, l'efficacité du vaccin développé par Moderna serait de 94,1% et ne s'élèverait qu'à 70% pour celui d'AstraZeneca, à en croire une étude effectuée par des scientifiques indépendants. Le duo franco-britannique composé par Sanofi et GSK a pour sa part dû retarder la sortie de ses échantillons en raison de résultats jugés trop peu satisfaisants sur les personnes âgées. 

Risque-t-on de ressentir des effets secondaires ? 

D'après un rapport de la FDA (administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments), le vaccin Pfizer-BioNTech provoquerait tout d'abord des réactions douloureuses au moment de l'injection dans le bras. D'autres effets indésirables ont été recensés, tels que la fatigue, des maux de tête et, dans certains cas, de la fièvre.

Quand débutera la campagne de vaccination ? 

Aussitôt l'annonce de la validation du vaccin effectuée par Bruxelles, Jean Castex a affirmé sur Twitter que le coup d'envoi de la campagne de vaccination en France serait donné dimanche 27 décembre. Le Premier ministre a ainsi confirmé une information donnée un peu plus tôt par Olivier Véran et Gabriel Attal, qui avaient indiqué la même date. Reste désormais à connaître le calendrier précis de cette campagne. D'après les recommandations de la Haute autorité de santé (HAS), les personnes âgées dépendantes résidant dans les Ehpad devraient être prioritaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.